L’huile d’olive en France et comment bien la choisir

| 2 commentaires

Pin It

La France loin derrière l’Espagne en matière de production d’huile d’olive

L’Espagne est le 1er producteur mondial d’huile d’olive. La France n’est que le 15ème producteur derrière l’Italie, la Grèce, le Maroc, la Tunisie et même l’Argentine et la Croatie. Cela explique pourquoi dans 90% des cas, l’huile que l’on trouve dans le commerce est espagnole. Il existe d’excellentes huiles d’olive espagnoles, mais la plupart de celles vendues chez nous sont des assemblages plus ou moins délicats de plusieurs huiles de médiocre qualité.
Les 3 pays les plus gros consommateurs sont la Grèce, la Lybie puis l’Italie. La France se situe en 7ème position.

Les AOC d’huiles d’olive en France
En France, l’huile la plus connue selon les études consommateurs est l’AOC de Nyons dans la Drôme (la plus ancienne). Mais il en existe d’autres reconnues :

Quelle est la meilleure huile en France ?
Il n’y a pas de meilleure huile, il n’y a que des huiles d’olive de terroirs différents !

Comment choisir une bonne huile d’olive ?
Les critères de qualité minimum pour une huile d’olive sont :

  • qu’elle soit produite, de préférence, à partir d’une seule variété d’olives, afin que le goût, les saveurs et les arômes puissent ressortir.
  • que l’huile soit conditionnée dans un bidon et non pas une bouteille en verre, car l’ennemi de l’huile d’olive, c’est la lumière!
  • qu’elle soit vierge extra ou vierge. Elle est obtenue dans ces 2 cas, uniquement à partir de procédés mécaniques qui n’entrainent pas d’altérations et sans aucun traitement. La différence entre les 2  est le taux d’acidité (plus il est bas, meilleur est l’huile) et les petits défauts organoleptiques.
  • qu’elle soit obtenue par 1ère pression à froid ou 1ère extraction à froid. Il s’agit des méthodes employées pour l’obtention de l’huile. La 1ère pression à froid est le procédé mécanique le plus traditionnel, celui qui produit les huiles de meilleure qualité au niveau gustatif et nutritionnel. Cette mention spécifie que l’huile a été obtenue avec des presses, ce procédé est hélas de moins en moins utilisé. On lui préfère la simple extraction par des centrifuges. Néanmoins dans les deux cas, la température doit toujours être inférieure à 27°, d’où l’appellation « à froid ».

L’idéal serait une huile bio (procédé traditionnel garanti et absence de tout produit de traitement chimique en amont), vierge extra et de 1ère pression à froid.

Il faut toujours choisir une huile d’olive de l’année. A la différence du vin qui se bonifie avec le temps, l’huile d’olive doit être idéalement consommée dans l’année. La récolte des olives a lieu de novembre à janvier, selon qu’il s’agit d’un fruité vert ou d’un fruité noir, il faut donc s’assurer que l’huile provient de la dernière récolte. Malheureusement toutes les bouteilles ne font pas apparaitre l’année de récolte. Une huile d’olive se conserve au maximum 12 à 18 mois.

L’huile d’olive et la santé

L’huile d’olive contient peu d’acides gras saturés et polyinsaturés mais beaucoup (70 à 75 %) d’acide oléique, acide gras mono insaturé qui a le pouvoir de baisser le mauvais cholestérol (le LDL). Elle est donc bonne pour nos artères ! Le régime méditerranéen (et crétois) peut le confirmer. L’huile d’olive est en effet dans tous les plats.
Elle est aussi riche en vitamine E antioxydante. L’huile d’olive exerce une très bonne action sur la vésicule biliaire et sur le transit intestinal. Un remède de grand-mère consiste à prendre à jeun une cuillère à soupe d’huile d’olive avant les grands gueuletons!

Le label « Huile d’Olive de France »

L’Association Française Interprofessionnelle de l’Olive, l’AFIDOL, est à l’origine de ce label. Vous trouverez plein d’informations intéressantes sur leur site :
http://www.afidol.org

Ce label est le seul label officiel garantissant l’origine française des olives. Une « Huile d’Olive de France » est obligatoirement extraite dans un moulin français à partir d’olives récoltées en France.

Méfiez-vous des bouteilles d’huile pseudo-artisanale vendues sur les marchés du sud de la France. Ce sont souvent des attrape-touristes, elles sont coupées avec d’autres huiles que même le moteur de ma voiture ne voudrait pas 😉

Je confirme, les huiles portant ce label sont bien meilleures que toutes les autres du commerce qui sont des mélanges d’olives de différentes provenances. Le goût de l’olive est très prononcé. Sur des crudités, à froid, l’huile révèle tous ses arômes.

Made in France, c’est d’actualité non ?

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Print Friendly, PDF & Email

2 Commentaires

  1. Ping : Marketing alimentaire : ces produits, marques, allégations qui portent à confusion |

  2. Ping : L'huile d'olive en France et comment bien la ch...

Laisser un commentaire

Champs Requis *.