Soupe de crise à l’oignon, version Sud-Ouest

| Un commentaire

Pin It

Crise oblige, je suis de retour du hard-discounter, Aldi pour ne pas le citer, avec le bon plan de la semaine : un sac de 5kg d’oignons pour 0,99€. Oui vous avez bien lu, 0,19€ le kg ! Les oignons proviennent d’un producteur français donc ça va, j’achète (je ne veux pas de production hollandaise ou espagnole comme c’est souvent le cas)

Que faire avec tous ces oignons : par exemple une flammenküche, pissaladière, soupe à l’oignon. C’est cette dernière que je choisis de cuisiner, façon express et version Sud-Ouest, parce que les tartines qui l’accompagnent sont faites avec du jambon de Bayonne et avec mes bien-aimés fromages de Midi-Pyrénées!

Il nous faut pour la soupe :

  • 1 verre de vin blanc
  • des oignons (3, 4, 5 … autant que vous voulez !)
  • 1 litre de bouillon de volaille
  • du beurre
  • du poivre

Pour les tartines jambon/fromage de brebis/roquefort :

  • des tranches de pain
  • du jambon de Bayonne
  • de la tomme de brebis
  • du roquefort

Faire revenir les oignons finement émincés dans un peu de beurre. Ajouter le vin blanc et le bouillon et laisser mijoter 10 à 15 minutes à feu doux. Poivrer.

Pendant la cuisson, disposer les tranches de pain sur une plaque à four recouverte de papier sulfurisé. Déposer les morceaux de jambon et les fromages et faire gratiner au four et/ou grill pendant 5 minutes, le temps que le fromage soit bien fondu. On peut mettre sur ces tartines d’autres fromages bien entendu.

Au moment de servir, mettre la soupe dans une assiette creuse et déguster avec la tartine au fromage. On peut mettre la tartine directement dans la soupe et faire gratiner ainsi. Moi je préfère qu’elle soit de côté pour ne pas que le pain soit ramolli par le bouillon.

Un plat complet, économique et nourrissant pour toute la famille. Pour une soupe-plat encore plus complète (apport de protéines), on peut rajouter un œuf poché.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Print Friendly, PDF & Email

Un Commentaire

  1. Ping : Nos 10 meilleures recettes anti-gaspillage |

Laisser un commentaire

Champs Requis *.