Les courges : potiron, potimarron, citrouille … on s’embrouille

Pin It

Le mot « courge » est un terme générique qui peut s’appliquer à toutes les variétés cultivées du genre Cucurbita, autrement dit les cucurbitacées. Dans le langage courant, les termes citrouille, potiron, courge… sont souvent confondus. Les courges dont dotées d’une étonnante variabilité génétique.

Les courges sont des fruits, comestibles à maturité, même si on les cuisine surtout comme des légumes. Elles rejoignent ainsi la tomate et le concombre dans cette catégorie!

Quelle est la différence entre une citrouille et un potiron ?

La couleur et la forme

La citrouille est de forme ronde et de couleur orangée. Quant au potiron, selon la variété, il est plus ou moins aplati; sa couleur va d’un orange rougeâtre au vert foncé.

Un détail pour les reconnaître

Pour distinguer l’espèce, on se fie au pédoncule : celui du potiron est tendre et spongieux, cylindrique et évasé près du fruit, tandis que celui de la citrouille, dur et fibreux avec 5 côtes anguleuses.

Le goût

On dit que la pulpe du potiron possède un goût plus fin et plus sucré que celui de la citrouille. La chair de la citrouille est plus filandreuse. C’est la citrouille qu’on utilise pour Halloween !

Quelle est la différence entre un potiron et un potimarron ?

Le potiron

Le mot « potiron », apparu au XVIème siècle, aurait désigné à l’origine un gros champignon. Le potiron est aussi appelé citrouille giraumon, courge, grosse courge. En anglais : pumpkin, winter squash.

Le potimarron

Le potimarron est une variété de courge voisine du potiron. C’est une variété de l’espèce Cucurbita maxima (voir plus bas). Son fruit a une forme de poire. Autres appellations : potiron doux d’Hokkaido et courge de Chine. Sa couleur est rouge à rouge brique ou même rose, bronze ou vert par mutation. Sa chair est jaune et farineuse, et il a la saveur de la purée de châtaignes.

La classification des courges

L’origine des courges

Les courges se cultivent depuis 10 000 ans, mais pas toujours pour leur chair. À l’époque, seules les graines des courges étaient consommées, car elles contenaient peu de chair! Originaire d’Amérique centrale, le potiron s’est implanté en Europe dès le XVIème siècle.

Les principales variétés /espèces de cucurbitacées

Les courges sont regroupées en 2 grandes catégories: les courges d’été (les courgettes) et les courges d’hiver, ci-dessous. Sur le plan botanique, on distingue :

Cucurbita pepo : c’est de loin l’espèce la plus répandue, on y rattache toutes les variétés de courgettes et la citrouille ; le pédoncule est marqué par des côtes (au moins 5) et ne s’élargit pas au point d’insertion. On y classe également :

  • Citrouille de Touraine : utilisée pour nourrir le bétail, La chair est comestible mais très fibreuse et sans intérêt.

  • Courge patidou ou sweet dumpling : à la saveur de châtaigne fraîche qui se mange aussi bien crue râpée que cuite, ou encore farcie.

.

  • Courge spaghetti ou « spaghetti végétal » : fruits de couleur blanche prennent une couleur ambrée à maturité. Après cuisson, la chair se défait en filaments rappelant les spaghettis. Chair très peu calorique.

  • Courgette Gold Rush F1 : fruits précoces à chair tendre. Belle couleur jaune vif.

  • Jack-Be-Little : mini-citrouille de couleur orange. Les fruits peuvent se conserver pendant plus d’une année et peuvent être farcis.

  • Pâtissons : jolis fruits en forme de disque bombé à l’épiderme de couleur orange vif. Les fruits jeunes se consomment comme des courgettes. Ils peuvent se râper crus et ont une saveur de fond d’artichaut. Chair assez épaisse, de couleur jaune, ferme, farineuse, peu sucrée. Les fruits à maturité peuvent être farcis.

  • Pomme d’or : petits fruits sphériques de 6 à 8 cm de diamètre. Saveur très fine, rappelant celle de l’artichaut. Chair peu épaisse. Écorce dure de couleur orange à maturité.

Cucurbita maxima : c’est la variété du potiron, le pédoncule est arrondi, d’aspect spongieux, sans côtes marquées ; se rattachent à cette espèce :

  • Potiron

  • Courges de Hubbard : de chair épaisse, serrée, de couleur jaune orangé. La saveur est douce, peu sucrée,  très aromatique de très bonne qualité. La chair se consomme cuite, sautée, en gratin, en purée, en potage, en soufflé, en gâteaux, en confiture.

  • Courge de Hokkaïdo ou potimarron, en forme de poire. À la différence du potiron, il n’est pas nécessaire de retirer la peau du potimarron avant la cuisson.

Et bien d’autres …. !

Cucurbita moschata : c’est la courge musquée de Provence ou la courge Butternut, le pédoncule est marqué par des côtes, mais s’élargit nettement à la base.

  • Courge musquée de Provence : a une chair rouge orangée, riche en glucides, tendre juteuse, fruitée, très peu filandreuse.

  • Sucrine du Berry : sa chair orange clair est tendre, sucrée et très parfumée. La consommer en gratin, purée, potage, tarte, flan, confiture…

  • Courge longue de Nice : sa chair ferme a un goût musqué et sucré, et sa peau est d’abord vert clair puis ocre à maturité.

  • Courge Butternut : possède un goût délicieux de beurre noisette.

  • Chayote ou christophine ou chouchou : cultivée dans les régions tropicales, notamment aux Antilles et à la Réunion. Elle présente la particularité de produire des tubercules. Elle a la forme d’une grosse poire; sa peau vert clair ou blanche présente des sillons et une peau lisse ou rugueuse selon la variété.

Cucurbita argyrosperma, courge américaine surtout cultivée aux États-Unis, peu connue chez nous (courge du Mexique)

Les courges en cuisine

Les courges se cuisinent à toutes les sauces. Leur avantage c’est ce côté sucré, qui permet de les utiliser dans des desserts sans trop sucrer à nouveau.

En soupe, elles se prêtent aux veloutés, relevés de crème fraîche, lardons, oignons, châtaignes… A servir dans la coque récupérée pour faire de l’effet !

Pour les purées, gratins et tartes salées, on ajoutera du fromage de chèvre, de la feta, du parmesan ou un fromage à pâte pressée type comté, beaufort, cantal.

Faciles à farcir aussi; la chair cuit lentement en s’imprégnant des saveurs de la farce.

En desserts : elles s’utilisent en tartes sucrées, gâteaux, gaufres, beignets, confitures…

Une astuce

Ne jetez pas les pépins de courges ! Rincez-les, faites-les blanchir 5 minutes dans l’eau bouillante et égouttez. Ensuite, faites-les griller à la poêle à sec, avec du sel et des épices, ou au four, de la même manière, pendant quelques minutes sous le grill. Vous obtiendrez des graines apéritives, surprenantes mais délicieuses !

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

57 réponses

  1. Lerendu Cécile dit :

    Super article, maintenant je me tromperai plus … merci gourmandise sans frontières

  2. venturini raymond dit :

    peu ton congeler des tranchesde potiron

    • nadasto dit :

      Oui mais personnellement, je préfère les faire cuire d’abord avant de les congeler pour qu’elles rendent moins d’eau

    • Gladys dit :

      oui, mais seulement cuites

    • berthom dit :

      bonjour,oui, et je le fais tous les ans ce qui me permet de faire de délicieuses soupes et potages en hiver ( Moi je les pelle, puis les blanchi , et en poches à congeler ,une fois refroidies)–aucune différence de gout une fois cuisinées–potages natures sans pommes de terres -que je sucre—Voilà–

  3. Gilles Thomas dit :

    merci pour les renseignement

  4. Lahlou dit :

    Bonjour,
    J habite le Maroc et j ai trouve sue un marche un gros potiron de couleur verte ,aspect verni et intérieur jaune dore. Pouvez-vousme dire son nom. Son goût ressemble a la châtaigne sans être très farineux . Merci bcp

  5. LOZANO dit :

    Bonjour,

    ma fille a fait des plans a l’ecole! j’ai planté mais maintenant je ne sais pas si tout est comestible.

    Courge turban, potirons d’étampe et mini potiron je pense qu’il n’y a pas de soucis, mais il y a aussi une courge du cameroun, et là j’en sais rien???

    Merci de me données des infos !

    Olivier

  6. jugelo dit :

    bonjour !
    nous avons planté des graines récupéré dans une courge butternut et résultats …. 3  »espèces » !
    une qui ressemble a un potiron/citrouille dans la forme mais qui est très jaune est assez lisse !
    une dont la forme fait penser a celle d’un poivron et vert clair !
    une a la forme de la courge buternutt mais d’un vert tres clair !
    si quelqu’un a une idée de ce que c’est pour aider des novices dans ce domaine ! merci !!

    • nadasto dit :

      Mystère du jardinage ! J’en appelle aux connaisseurs jardiniers ..

      • Armelle dit :

        Attention, les courges ont une grande faculté d’hybridation ! cela se voit à la deuxième génération… il est donc très dangereux de replanter des graines, sauf si l’agriculteur assure n’avoir planté aucune autre variété (meme les courgettes) à moins d’1 km ! Le résultat se mange, mais c’est rarement meilleur que l’original…

    • chamois dit :

      celle qui ressemblerait à un poivron vert clair doit être le chouchou!

  7. Gladys dit :

    oui, très instructif, bien documenté et illustré; merci beaucoup

  8. Gladys dit :

    ma préférée: la courge spaghetti

  9. fisso85 dit :

    Merci pour toutes ces informations, j’aurai appris plein de choses à retransmettre aux élèves pour la semaine du goût !

  10. clerard dit :

    Bonjour,
    Au sujet de la photo du potiron (après celle de la pomme d’or )
    N’est-ce pas plutôt une citrouille ? …. Cordialement
    Serge

  11. serge dit :

    Bonjour,
    Ne pensez-vous pas que le potiron (après l

  12. hubléjc dit :

    Manger des cucurbitacées en sept , nov , déc ET le reste de l’année et la soupe un délice et en gratin ou en confiture ? EXTRA BON?

  13. delapierre dit :

    j’ai plante cette année un potiron , pour pousser aucune difficulté ça rampe partout . J’ai eu un fruit qui a commençé a pousser tout jaune avec une fleur au bout que j’ai oté mais qui a pourri tout de suite aprés! donc qd le deuxieme fruit a poussé j’ai laisseé la fleur et mnt il grossi ! la question est, faut il laisser la fleur au bout du fruit ou pas? merci

  14. neder dit :

    Merci. Quel plaisir de cultiver ces legumes ou fruits dans son jardin.

  15. Dominique dit :

    Bonjour a tous, oui j’ai planter pour la première fois quelques pieds de potiron, et je suis agréablement surpris par la quantité et la grosseur énorme des fruits,
    Par contre, je ne trouve pas le gout de châtaigne, dans cette variété, et cela ne correspondent pas aux photos que vous présentés, les fruits sont énormes, le poids des fruits varie entre 1,5 à 6,5 Kg .couleur jaune or au début, et ensuite couleur orage rouge.
    Merci d’avance, de me dire si vous connaisses cette variété

  16. chamois dit :

    C’est la citrouille !

  17. MILA ELI dit :

    1 ère année de jardinage et j’ai tenté 6 plants de citrouilles avec ce qu’il faut de vrai compost au pied. Le résultat est dingue …. après désherbage, arrosage et de nombreuses photos ..je compte 15 courges musquées de provence + 12 potimarrons et pas une seule citrouille ordinaire !! Haha .. Vive les courges !

    • nadasto dit :

      La magie des courges 🙂

    • Andrieux dit :

      Eh bien félicitations!… car ici en Bretagne les courges n’ont pas beaucoup grossi à cause de la sècheresse qui sévit encore maintenant! Mes potimarrons, courges musquées provençales , courges doubeurres et giraumon tuban sont un peu rikiki!!!

      • MILA ELI dit :

        Merci à vous …suis installée à 8 km de la mer près de le havre … mais j’ai beaucoup arrosé les courgettes et les aubergines … 10 aubergines par pied mais pas très grosses. Oh allez vous aurez plus de récolte l’an prochain …Vive le jardin et les jardiniers !

  18. Talou dit :

    Merci beaucoup pour cet article ^_^
    Bon jardinage à tous et toutes
    Ch

  19. Gruel dit :

    Jai dans mon jardin un pied de potiron couleur verte
    Peux t on me dire quelle espèce il s agit et le cas échéant quelle saveur auront il ?
    Merci

  1. 25 juillet 2012

    […] courge (ou potiron, ou potimarron) […]

  2. 1 octobre 2012

    […] va, l’automne entre en scène. Dans nos jardins et sur les marchés, le temps est venu pour les courges qui, petit à petit, envahissent les étals. Les journées de plus en plus fraîches annoncent […]

  3. 30 octobre 2012

    […] pleine saison des courges, j’use et abuse de ces cucurbitacées qui font mon bonheur lors des repas du soir. Cette fois, un […]

  4. 7 novembre 2012

    […] connaissez la courge spaghetti ? Je vous invite à consulter mon article sur les courges, histoire de se cultiver un peu, botaniquement parlant 😉 On l’appelle spaghetti parce que sa […]

  5. 12 janvier 2013

    […] Cette page web explique (plus ou moins clairement) les différences, photos à l’appui. Wikipédia aussi. Bon, ce n’est pas pour ça que j’ai réussi à déterminer si la courge rouge-orangée qui trône dans ma cuisine est un potiron ou une citrouille ! […]

  6. 15 février 2013

    […] la la – Potiron? Citrouille? Potimarron? Courge Musquée?  Click here to see the differences in photos (scroll […]

  7. 2 octobre 2013
  8. 29 octobre 2013

    […] un délicieux cheesecake automnal, légèrement orangé, à base de courge. Du potimarron en l’occurrence. Une idée pour un dessert d’Halloween. On pourra alors finir de […]

  9. 3 novembre 2013

    […] Enfin à lire pour vous éclairer sur les courges et leurs variations Les courges : potiron, potimarron, citrouille … on s’embrouille […]

  10. 3 novembre 2013

    […] Enfin à lire pour vous éclairer sur les courges et leurs variations Les courges : potiron, potimarron, citrouille … on s’embrouille […]

  11. 16 novembre 2013

    […] Avant de se mettre derrière les fourneaux, faisons d’abord le point sur la famille des cucurbitacées. Et oui, on confond souvent potiron, potimarron et citrouille : les différentes courges. […]

  12. 17 novembre 2013

    […] Les différentes variétés/espèces de courges, comment les reconnaître  […]

  13. 26 février 2014

    […] et couper le potiron (je vous renvoie à un très bon article pour faire la difference entre courge et potiron, nous ici, c’est du potiron qu’il nous faut !). Le mettre dans une casserole avec 1/2 […]

  14. 11 mars 2014

    […] le retour de la saison des aubergines, des poivrons ou des courgettes, j’ai dégoté des pommes d’or, courges rondes, comme des oranges ou des pommes, au goût d’artichaut. Intéressant. Et pour les […]

  15. 15 janvier 2015

    […] Je pensais avoir dans mon congélateur de la courge en dés et en fait c’était du potiron, quelle est la différence ? Pour le savoir un clic sur ce site […]

  16. 16 avril 2015

    […] […]

  17. 10 mars 2016

    […] Pour tout savoir sur les courges, cliquez ici […]

  18. 4 août 2016

    […] Sur le tas de terre au fond du jardin, c’est un peu la folie avec le potiron qui continue son expansion en engloutissant tout ce qu’il peut malgré quelques coupes sauvages de notre part… En réalité, on a planté quelques pieds donnés par la mère de Mika, qui ne savait pas elle-même s’il s’agissait de courges, potirons ou autres cucurbitacées : ça sera la surprise même si on a déjà un petit aperçu de ce qu’on aura ! (je pense qu’on peut trouver des indices par ici). […]

  19. 29 octobre 2017

    […] Vous trouverez d’ailleurs plus de détails sur ce fruit  ici . […]

  20. 20 novembre 2017

    […] est mort et enterré mais des cucurbitacées lui survivent… j’ai mijoté hier une sauce au potimarron et noix de saint Jacques. On […]

  21. 20 décembre 2017

    […] g de purée de butternut (prendre environ 300 g de courge, la cuire à la vapeur et la […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.