Soupe au fromage aveyronnaise

Pin It

Grand froid oblige, après la garbure ariégeoise au Bethmale, voici la soupe au fromage aveyronnaise, un plat traditionnel originaire du Nord-Aveyron.

soupe-aveyron-fromage

Roboratif et délicieux. Il permet en plus d’utiliser les restes de pain sec que l’on a tous plus ou moins. A ne pas confondre avec la gratinée à l’oignon si prisée des noctambules 😉

On parle de soupe, mais ce n’est pas vraiment une soupe, plutôt un plat-repas !

Ingrédients pour 6 personnes

  • 800 g de tranches de pain de campagne rassis (un pain qui a 2 jours devrait faire l’affaire)
  • 1/2 chou vert pommé
  • 600 g de fromage Laguiole (compter 100g de fromage par personne)
  • 90 cl de bouillon de bœuf
  • 10 cl de vin blanc sec
  • 1 cuillère à soupe de graisse de canard ou d’oie
  • 4 tranches fines de lard fumé
  • 1 oignon
  • Poivre

Préparation

Faire blanchir les feuilles de chou.
Faire revenir les oignons émincés dans la graisse de canard ou d’oie.

Dans une cocotte allant au four (ou un plat creux), déposer des tranches de pain, des feuilles de chou, les oignons, le poivre, une tranche de lard, du fromage râpé. Puis recommencer par le pain, le chou etc. et ainsi de suite jusqu’en haut du plat, comme des lasagnes. Veiller à terminer par les tranches de pain et le fromage. Pas besoin de saler, les ingrédients le sont suffisamment !

Mouiller le tout avec le bouillon et le vin blanc.
Enfourner pendant 45 min à 180 °C, puis gratiner pendant quelques minutes sous le gril. Servir dans des assiettes creuses.

Un plat revigorant, parfait après une journée montagne. La coutume dans l’Aveyron veut que l’on apporte cette soupe aux nouveaux mariés dans leur chambre. Elle est alors cuite dans un pot de chambre réservé à cet effet.

soupe-fromage

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

10 réponses

  1. serge dit :

    SVP ne parlez pas des traditions aveyronnaises dont vous semblez ne rien connaitre. La soupe au fromage se mange soit au petit déjeuner avant de partir à la chasse ou en rando voire pour passer un bon moment entre copains soit en fin d’aprés midi d’hiver au retour d’une sortie en plein air ou de toute autres activité physique. Jamais au souper car trop calorique et empeche de dormir. Quand aux mariés, dans un pot de chambre, c’est un mélange de champagne et de creme au chocolat (ressemblance avec le contenu réel d’un pot de chambre oblige) qu’on leur apporte. Ensuite, parfois, les mariés et les convives ayant apportés le pot de chambre se retrouve autour d’une soupe au fromage pour se substanter et terminer une longue nuit de fête.

  2. Lefevre S dit :

    Bonjour, cette soupe me plaît beaucoup, ce gratiné me donne l’eau à la bouche, merci pour cette découverte, bonne journée 🙂

  1. 15 mars 2013

    […] Autrefois appelé plat du pauvre, c’est en quelque sorte une soupe au fromage (comme celle qui se fait dans l’Aveyron voisin) avec du pain rassis aillé, du bouillon, et de la tome de Salers. […]

  2. 15 mars 2013

    […] dure comme l’assiette ? Du pain perdu me direz-vous. Ou bien des croquettes de pain. Ou bien une soupe au pain et au fromage roborative. Ou bien ici un pudding tout simple, qui ne paye pas de mine, mais qui est bien bon tout […]

  3. 1 décembre 2014

    […] Recette de la soupe au fromage aveyronnaise au fromage de Laguiole de l'Aveyron, au chou et au pain de campagne  […]

  4. 6 décembre 2014

    […] par mes origines nord-aveyronnaises, je connais et mange régulièrement truffade, aligot, soupe au fromage… Mais c’est en me baladant plus au nord à la « frontière » auvergnate que j’ai […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.