Marché des terroirs aveyronnais : l’Aveyron se raconte à Toulouse

| 3 commentaires

Pin It

Chaque année les aveyronnais organisent 2 grands marchés de terroir, un à Paris Bercy (du 12 au 14 octobre 2012) et l’autre à Toulouse, place du Capitole.

Carte postale du Papé Papoul

Durant 2 jours, ce sont 70 exposants qui proposent une multitude de bons produits (le nombre de spécialités m’étonnera toujours dans ce département !).

Mais la gastronomie n’est pas la seule représentée. On y découvre une culture, un artisanat et des traditions bien locales. De quoi largement inciter les promeneurs de passage à venir quelques jours dans cette belle région qui regorge de trésors.

Saviez-vous par exemple que l’Aveyron est le champion de France des villages médiévaux préservés classés « Plus Beaux Villages de France » (10 pour ce seul département) mais qui restent pour la plupart méconnus (je dirais : tant mieux, si l’on peut éviter l’invasion touristique du Lubéron…) En plus, le plateau des Causses et du Larzac viennent d’être classés au patrimoine mondial de l’Unesco, c’est dire.

Je découvre donc les stands place du Capitole : un concentré de saveurs. Il n’y a pas que l’aligot-saucisse (incontournable quand même) et je m’en réjouis. Les merveilles gastronomiques présentes sont les fromages : Roquefort avec la maison Papillon, Laguiole, Perail de brebis (fromage à pâte molle au lait cru du Larzac), brousse de brebis, les charcuteries traditionnelles, les recettes locales que sont les farçous (sortes de petites galettes aux blettes et au jambon) ou le pounti (ma recette du pounti ici). Je me dis qu’il valait mieux improviser un pique-nique sur place, avec ce beau soleil, tant il y a de choses à goûter !

Aligot

Les farçous

Saucisses aveyronnaises

Charcuteries de l’Aveyron

Côté sucré, je vois des rissoles (petits chaussons à la confiture framboise ou pruneaux), le fameux gâteau à la broche spécialité du Rouergue, la fouace et la flaune. C’est rare de trouver de la flaune à Toulouse. Quesaco ? La flaune est le dessert emblématique des Causses, à base de recuite, le petit lait de brebis, un peu comme le fiadone corse pour ceux qui connaissent. Une autre « tuerie » : la confiture au lait de brebis, à tomber!

Gâteau à la broche

L’artisanat n’est pas en reste puisqu’on trouve aussi les couteaux de Laguiole, les gants de Millau et de très beaux ouvrages sur l’histoire de ces terres brutes.

J’assiste par hasard à une démonstration du bowling local : les quilles aveyronnaises, sport officiel me dit-on. Plutôt sympa 🙂

Une fois de plus, je repars de ce genre de manifestation le panier rempli, difficile de résister à l’appel du terroir.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Print Friendly

3 Commentaires

  1. Ping : Douceurs aveyronnaises à Toulouse (marché du Capitole 2013) |

  2. Bonsoir

    Nous vous informons que nous faisons notre 7 ème édition des marchés de pays de l’Aveyron le 14 & 15 Mars 2014 Place du Capitole à Toulouse.
    Je me tiens à votre disposition pour tous renseignements.
    Bon Weekend

  3. Ping : Cuisine Aveyronnaise | Aobeamber.net

Laisser un commentaire

Champs Requis *.