Un printemps japonisant et la recette des gyozas

| 5 commentaires

Pin It

Embarquez avec nous pour Tokyo … enfin plutôt pour Toulouse, direction le jardin japonais où se tenait la fête des cerisiers le dernier week-end de mars, comme le veut la tradition japonaise. Là-bas, on fête le « hanami », qui signifie littéralement « regarder les fleurs », cette coutume traditionnelle consistant à apprécier la beauté des sakuras (la variété de cerisiers) en pleine floraison à cette période. Un moment de délectation pour tout photographe amateur.

Les cerisiers en fleurs, Toulouse

Nous profitons de cette belle journée pour mettre la gastronomie japonaise à l’honneur avec un atelier collectif makis et sushis, mais aussi la réalisation d’autres petits plats raffinés du Japon, comme notamment les gyozas.

Les gyozas, ce sont les raviolis japonais – néanmoins d’origine chinoise – normalement à base de porc. J’ai modifié la recette en utilisant du veau.

Ingrédients pour une vingtaine de gyozas

recette-gyozas

Pâte à ravioles

  • 300 g de farine blanche de blé (T45, T55 ou T65), certains incorporent aussi de la farine de riz, il faut savoir que celle-ci est plus collante, on peut mettre 100g de farine de riz et 200g de farine de blé
  • 2 œufs
  • Un peu d’eau

Farce au veau

  • 300 g de veau haché (fermier pour moi)
  • 1 oignon nouveau (vert)
  • Du chou chinois
  • ½ gousse d’ail
  • De la sauce soja
  • Poivre, piment (selon les goûts)

Réaliser la pâte à ravioles en mélangeant à la main ou au robot les œufs entiers battus et la farine. Ajouter de l’eau si nécessaire. Former une boule et laisser reposer une petite heure au réfrigérateur.

Pendant ce temps, faire blanchir 2 feuilles de chou dans de l’eau bouillante pendant 3 minutes. Couper l’oignon (avec la tige) le plus finement possible et écraser la gousse d’ail. Couper le chou également en fins morceaux.

Dans une casserole ou poêle, faire revenir la viande de veau en remuant constamment pour ne pas qu’elle s’agglutine. Ajouter l’oignon, l’ail, le chou et une cuillère à soupe de sauce soja. Épicer. Bien remuer et faire cuire quelques minutes (la cuisson est rapide)

Étaler la pâte à ravioles au rouleau ou avec une machine à pâtes. Attention, la pâte doit être fine. A l’aide d’un emporte pièce en forme de cercle assez grand ou d’un bol, former des ronds sur la pâte étalée. Farcir les cercles avec la viande aux légumes, humidifier le pourtour et fermer les ravioles en appuyant bien fort pour ne pas que la viande s’échappe à la cuisson.

Dans une large cocotte d’eau bouillante, plonger les gyozas. La cuisson dure environ 2 ou 3 minutes. Je sais qu’ils sont cuits quand ils remontent à la surface.

Une fois égouttés et au moment de servir, faire revenir les gyozas dans une poêle huilée pour apporter un côté croustillant. Les gyozas s’accompagnent de sauce soja.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Print Friendly

5 Commentaires

  1. Comme vecue au Japon! 😛

  2. Ping : Le wasabi japonais |

  3. Ping : Une lecture « sans frontières » : Nââândé, les tribulations d'une japonaise à Paris |

  4. Les photos sont vraiment sublime un grand bravo!

Laisser un commentaire

Champs Requis *.