Zoom sur la gastronomie suédoise

| 5 commentaires

Pin It

En marge d’un certain France-Suède footballistique, nous organisons un buffet suédois. Saviez-vous que ce sont les suédois qui ont inventé le buffet, cette façon de se restaurer librement en mélangeant tous les plats chauds ou froids ? Smörgåsbord en suédois. Il faut croire que ces chers suédois n’ont pas inventé que les meubles en kit !

L’alimentation suédoise

La cuisine traditionnelle suédoise s’adapte aux saisons. Les hivers là-bas sont rigoureux et longs (on ne voit pas beaucoup le soleil). En conséquence, les populations ont toujours privilégié une cuisine de conservation (fumer, fermenter, saler, sécher, mariner, stériliser) et nourrissante à base de poisson, gibier et autres viandes. La forêt étant omniprésente en Suède, la cuisine abonde de champignons, airelles, myrtilles, mûres

Les plats chauds réconfortants et les plaisirs de la table comme les brioches et les petits gâteaux suédois à la cannelle aident à affronter l’hiver, mais on retrouve pas mal de recettes à base de fruits d’été tels que les baies.

La façon de s’alimenter du Suédois ne peut donc être comme la nôtre du fait du climat. Pour le petit déjeuner, le Suédois s’attaque à des tartines de pâté de foie accompagnées de quelques tranches de fromage, de poisson mariné et de rondelles de concombre et de tomates. A midi, il prend juste un encas et le soir, vers 18h, c’est le dîner. Mais il existe un concept bien local, c’est la fika, c’est-à-dire une pause-repas, que l’on peut prendre dans des petits cafés tout spécialement dédiés à cela, ouverts toute la journée. On y sert des salades, des petits sandwichs, des viennoiseries…

Les produits phares de la cuisine suédoise

La pomme de terre est souvent présente dans l’assiette.

L’autre plat incontournable est le poisson, en général du saumon (le délicieux saumon mariné à l’aneth Gravelaax)

Les Suédois mangent beaucoup de harengs, marinés dans une sauce sucrée-salée ou avec des cornichons, de l’aneth, du fromage blanc… J’adore, le poisson est tout fondant, rien à voir avec le hareng fumé et (trop) salé de chez nous.

Un des plats les plus consommés en Suède doit être les köttbullars, les fameuses boulettes de viande servies avec une sauce aux airelles. En France, on connait celles de chez Ikea, bon, ce n’est pas quand même pas une référence.

Un fruit très consommé en saison est la fraise suédoise, excellente, souvent vendue sur les bords des routes.

Le smörgås est une tranche de pain de mie avec des crevettes, du saumon fumé, ou du hareng.

Côté boisson, il y a l’incontournable Aquavit, l’eau de vie que l’on prend avec le café.

Le régime scandinave, un nouveau modèle ?

Depuis quelques années, les nutritionnistes soulignent les bienfaits de la cuisine scandinave. Tiens, tiens… serait-elle meilleure que le régime méditerranéen d’Europe du Sud si mis en avant ? Meilleure, non. Différente oui et aussi intéressante pour la santé (si, bien sûr, on exclut la cuisine fast-food américanisée comme partout)

Les Scandinaves misent sur le gibier. Ça tombe bien : les viandes de gibier sont réputées maigres. Les Suédois consomment énormément de poisson, notamment cru mariné. Leur saumon et leur hareng sont bon marché donc accessibles et les plus pourvus en omégas 3, les précieux omégas 3 excellents pour le cœur.

La Scandinavie est dotée de vastes plaines où se cultive le colza. Donc les scandinaves consomment beaucoup d’huile de colza dont on connait les effets bienfaisants grâce aux omégas 3 qu’elle contient, elle aussi.

Les céréales sont également bien présentes dans l’alimentation scandinave, comme l’avoine et l’orge, très prisées pour leur effet anti-cancer.

Côté fruits et légumes, ils se rattrapent sur les petits fruits riches en antioxydants dont le pouvoir  est supérieur à celui des citrons et autres agrumes du Sud. On note que la famille du chou, qui prospère en Europe du Nord, coiffe toutes les autres pour les propriétés anti-cancer. Quant aux légumes-racines (betteraves, carottes, rutabagas..) riches en bêtacarotène, ils ont toujours eu une place importante dans l’alimentation traditionnelle et populaire.

Alors la cuisine nordique a toute sa place dans la recherche d’une alimentation équilibrée et écologique, et mérite qu’on s’y intéresse de plus près. Smaklig måltid ! (Bon appétit)

Suède – Malmö

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

5 Commentaires

  1. Les boulettes de viande avec la sauce aux airelles, c’est vraiment délicieux, le saumon à l’aneth aussi… ils savent cuisiner ces suédois !

  2. C’est jolie tout ca !
    Alors, les recettes… ! L’article m’a donné un sacre faim ! 😉
    Et surtout pas à oublier les « Smörebröd », sorte de Tapas Scandinave, si je me trompe pas trop !

  3. Ping : Köttbullar au canard façon sud-ouest meilleures que chez Ikea, sauce épicée aux pruneaux d'Agen et myrtilles |

  4. Ping : Truite des Pyrénées façon gravlax |

Laisser un commentaire

Champs Requis *.