Il est beau l’abricot du Roussillon

| 3 commentaires

Pin It

Ça y est, l’abricot est de retour sur nos marchés. La saison de ce fruit originaire de Chine (encore un !) va de mi-juin à fin août.

L’abricot du Roussillon est celui qui a une belle couleur rouge-orangée et une chair juteuse et sucrée, il est d’un petit calibre (rien à voir avec les arrivages d’Espagne de taille XXL sans goût). En plus, pour le reconnaître, on peut lire sur les étiquettes Rouge, Héléna, Royal et Gâterie, qui sont les 4 variétés d’abricots du Roussillon.

Il est cultivé dans les plaines du Roussillon, au pied des Pyrénées, qui se trouvent – pour ceux qui ne connaîtraient pas le Roussillon – autour de Perpignan, une des régions (si ce n’est la plus) les plus ensoleillées de France avec ses 320 jours de soleil par an. Donc des conditions climatiques idéales pour les abricotiers.

Les bienfaits de l’abricot

Il est très riche en potassium et en fibres (les pectines), également en bêta-carotène (de par sa jolie couleur orangée)

Comment le déguster ?

Il faut savoir que l’abricot est un fruit qui ne murit plus une fois cueilli, on a donc plutôt intérêt à le choisir déjà mûr à point ! Il faut le conserver au frais mais pas au réfrigérateur qui pourrait lui faire perdre toute sa saveur (c’est comme pour les tomates)

Outres les délicieuses confitures avec les fruits bien mûrs, osez les associations sucrées-salées qui promettent d’enivrer vos papilles pour tout l’été ! Exemple : abricot et fromage de chèvre frais ; abricot et agneau en tajine, abricot et filet mignon de porc…

Régalez-vous et profitez bien de la saison !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Print Friendly, PDF & Email

3 Commentaires

  1. Ping : Mon cheesecake à la vanille et aux abricots |

  2. Ping : Carpaccio d'abricots au cabecou, basilic et baies roses |

  3. Ping : Chutney d'abricots au vinaigre de Banyuls |

Laisser un commentaire

Champs Requis *.