Farçous aveyronnais aux herbes

| 21 commentaires

Pin It

Les farçous sont des petits beignets aux herbes originaires de l’Aveyron. On distingue les farçous à la viande, à base de viande hachée de porc et les farçous maigres, avec seulement des herbes et des feuilles de blettes.

Tous les restaurants traditionnels de l’Aveyron proposent les farçous à la carte ! Ils font partie des classiques rustiques et simples de la région. A ne pas confondre avec le pounti, aussi à base de blettes.

farcous-blettes-aveyron

Pour une dizaine de farçous environ :

  • 2 œufs
  • 100g de farine
  • 200 g de feuilles de blettes ou d’épinard ou un mélange des 2
  • 1 petit oignon nouveau (avec le vert)
  • 1 petit bouquet de persil
  • 1 petite gousse d’ail
  • Quelques branches de ciboulette
  • Poivre & sel
  • 200 ml de lait (ou moitié lait, moitié crème)
  • ½ cuillère à café de bicarbonate (ça, c’est personnel, c’est pour « aérer » un peu la pâte)

Battre les œufs et incorporer la farine, puis le lait. Saler et poivrer. Laver les feuilles de blettes ou les épinards ainsi que les herbes. Mixer tous les ingrédients. Saler et poivrer. Ajouter le bicarbonate. La pâte doit ressembler à une pâte à crêpes, mais plus épaisse.

Chauffer une poêle avec de l’huile. Cuire les farcous comme des blinis ou pancakes : faire des petits tas de pâtes (l’équivalent d’une petite louche). Laisser dorer chaque face pendant 2 ou 3 minutes chacune. Les farçous seront bien croustillants à l’extérieur et moelleux à l’intérieur. Les déposer sur du papier absorbant.

J’aime bien les servir accompagnés d’une salade verte avec des noix et de l’huile de noix. A partir de cette recette, rien n’empêche de les « customiser » à sa guise : roquefort, légumes, lard …

farcous-herbes-aveyron

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

21 Commentaires

  1. Ping : Les crêpes de l’Aveyron : pascades au roquefort |

  2. Ping : Les farçous au porc |

  3. Ping : Galettes végétariennes aux flocons de quinoa façon farçous de l'Aveyron |

  4. Ping : Meilleures recettes avec des blettes |

  5. Ca fait tout bizarre mais tellement plaisir de trouver sur un blog de cuisine une recette des farçous, plus précisément ces si bons farçous que j’ai pu déguster lors de mes vacances en Aveyron et qui continuent de me rappeler mon enfance dès que j’en cuisine… il nous est arrivé d’en faire avec des morceaux d’abricots pour une version sucrée-salée, même si ma préférée est la recette de base avec juste des blettes 🙂 merci pour cette petite madeleine de Proust très personnelle !

  6. Enfin j’ai trouvée une recette pour les blettes , au choix . Formidable ce site , merci .

  7. Comme je suis une nord Aveyronaise ayant émigrée dans le sud (Sète) j’ai adapté la recette en mettant des pointes d’asperge sauvages un vrai délice !

  8. Ping : Farçous de la mer aux sardines fraîches |

  9. Ping : Farçous aveyronnais aux herbes | | FLEur...

  10. Merci pour la recette, je cherchais une recette pour cuisiner des chenopodes (épinard du pauvre), c’est parfait ! J’essaierai avec des orties ou de la roquette la prochaine fois …

  11. Mais c’est une merveille ce site !!! Depuis le temps que je cherchai des vraies recettes régionales, avec un peu d’histoire et de la vérité dedans… Merci ! C’est un régal.

  12. c’est délicieux, j’ai connu les farçous sur le marché des producteurs de pays à paris 12è et franchement c’est délicieux
    donc j’ai essayé la recette puisque j’ai des blettes
    et c’est super
    merci aux aveyronnais et à l’année prochaine si vous revenez au bld de reuilly dans le 12

  13. c’est délicieux, j’ai connu les farçous sur le marché des producteurs de pays à paris 12è et franchement c’est délicieux
    donc j’ai essayé la recette puisque j’ai des blettes
    et c’est super
    merci aux aveyronnais et à l’année prochaine si vous revenez au bld de reuilly dans le 12

  14. je suis ravi de lire cette recette.
    je fais partie d’une association d’évocation du moyen age, et parmi nos activités offertes à la vue du puplic qui vient sure les fêtes, nous faisons beaucoup de cuisine en se referant à des ouvrages du XIIème et XIII siecle au royaume d’Aragon (sud de france actuelle donc). or au nombre des recettes que nous proposons figurent les farçous tels que vous les presentez.
    nous expliquons que toutes sorte d’herbes peuvent être mélangées, et étaient mélangées, en fonction des saisons; une façon de se nourrir de peu mais de façon dietetique à une époque dont on pense à tort qu’elle n’était que banquets et pièces de broches enormissimes…une façon aussi de « passer » les feuilles de radis, de navets, de carottes, le vert des oignons qui sont montés au cellier, l’oseille, les pissenlits, les blettes, les épinards, les orties….etc etc quelques épices ou herbes aromatiques bouclent le tout… c’est trés visuel pour le puplic et c’est délicieux, pas cher et nourrissant…
    merci encore pour votre article

  15. Super recette on peut congeler les farcous quelques secondes au micro ondes et c’est parfait pour ma part je mets un peu de ricotta et je n’oublie pas une pincée de bicarbonate

Laisser un commentaire

Champs Requis *.