Les variétés de patates

Gardez la patate ! Zoom sur les différentes variétés de pommes de terre

| 4 commentaires

Pin It

A peine les mois d’été terminés qu’on se remet à penser aux bons petits plats qui réchauffent. La transition est rapide. Et qui dit plats qui réchauffent dit souvent pomme de terre.

Les variétés de patates

Il paraît que les Français la sollicitent de plus en plus. Bonne nouvelle, enfin, c’est peut-être aussi parce que c’est le légume-féculent parfait en temps de crise, nourrissant et économique.

Retour vers le passé

La pomme de terre est un tubercule originaire de l’Amérique du Sud (de la Cordillère des Andes) de plus de 8000 ans. Et oui, elle ne fut introduite en Europe que vers la fin du 16ème siècle avec la découverte de l’Amérique. Elle ne sera vraiment adoptée par les Français qu’au 19ème siècle (ceux-ci étaient d’abord très attachés au pain). L’humaniste Antoine-Augustin Parmentier allait persuader Louis XIV de son utilité pour lutter contre la famine et la pomme de terre va finir par bien s’encrer dans toutes les cuisines européennes, au point de constituer l’unique aliment, comme en Irlande durant le 19ème siècle.

Hors céréales, c’est aujourd’hui la denrée la plus consommée au monde ! Ce n’est pas sans raison : elle se cultive dans beaucoup de terres, sous plusieurs latitudes, elle est simple à utiliser, elle se conserve assez longtemps et ne coûte pas grand-chose.

A chaque recette sa patate

Savez-vous qu’il existe plus de 1000 variétés de pommes de terre, alors qu’à peine une dizaine arrive sur nos étals ? On distingue les pommes de terre primeurs et les pommes de terre de conservation. Les primeurs sont des variétés précoces, produites dans des zones où l’hiver est doux (côte Atlantique, Méditerranée) : on peut citer la ratte, la Bonnotte de Noirmoutier, la Bea. Par opposition, les pommes de terre de conservation sont, elles, récoltées à maturité, un peu partout.

Mais la distinction la plus commune en cuisine est bien celle selon la chair des pommes de terre (et donc son utilisation)

Type
Type A : pommes de terre à chair fermeType B : pommes de terre à chair assez fineType C : pommes de terre à grain moins finType D : pommes de terre à chair très (trop) farineuse
CaractéristiquesTiennent bien à la cuisson, peu farineusesUn peu farineuses, fondantes, mais se délitant peu à la cuisson; elles s'imprègnent des aliments avec lesquels on les cuisinePlus riches en fécule, se délitant à la cuisson
Variétés
Charlotte
Ratte
Amandine
Belle de Fontenay
Annabelle
Cherie
BF 15
Franceline
Pompadour
Roseval
Agata
Monalisa
Samba
Ostara
Sirtema
Bintje
Agria
Caesar
Manon
Marabel
Utilisation
Salades, pommes vapeur, robe des champs, pommes sautées, pour choucroutes, raclettesPommes rissolées, pommes sautées, en robe des champs, gratins, plats mijotés, pommes de terre farciesFrites, purées, pommes au four, potages
Essentiellement réservées à extraire la fécule, et ne sont pas utilisées en cuisine.

 

Un aliment santé

On dit que la pomme de terre est un féculent, de par sa forte teneur en amidon, mais elle fait bien partie de la famille des légumes (des solanacées plus exactement, de la même famille que la tomate et l’aubergine) car elle contient 80% d’eau.

Sa valeur nutritive dépend évidemment de son mode de préparation et aura des effets différents sur notre santé. La patate, ce n’est pas heureusement pas que la frite (dans certains pays et certaines régions, on le croit …) Chez moi, elle est forcément associée à la bonne graisse de canard ou d’oie. Huuum, à la poêle avec de l’ail et du persil, quoi de meilleur 😉

La pomme de terre est pratiquement dépourvue de lipides (sauf si on en ajoute de trop hein) très riche en glucides (l’amidon) et plutôt pauvre en protéines.

Pomme de terre à l’eau, nature = 85 kcal / 100 g
Chips = 550 kcal / 100 g

La pomme de terre cuite au four est une excellente source de vitamine B6.

On le sait moins mais la patate contient pas mal d’antioxydants. Et plus elle est colorée, plus elle en est riche (pommes de terre violettes, orangées, rouges …)

Une pomme de terre de taille moyenne, cuite au four, avec la pelure, renferme 2 fois plus de potassium qu’une banane.

La pomme de terre ne contient pas de cholestérol.

Pour bénéficier de tous les éléments nutritifs de la pomme de terre, l’idéal est de consommer la pelure, donc mieux vaut s’en procurer des bio, exemptes de tout traitement chimique.

Sucre rapide ou sucre lent ? Plus la pomme de terre est écrasée, plus son index glycémique grimpe. Elle est l’ami des sportifs … mais ils devraient la préférer cuite à la vapeur, rapidement, plutôt qu’en purée, de sorte qu’elle reste un sucre lent.

Alors pour garder la patate, ne vous privez pas de la pomme de terre !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

4 Commentaires

  1. Si la patate n’existait pas, il faudrait l’inventer !
    Tres belle photo !
    Bises d’Athenes

  2. Quelle jolie photo ! Merci pour cet article qui donne la patate ! 😉

  3. Ping : Frites/Potatoes au four à la graisse de canard, légères, croustillantes et dorées |

Laisser un commentaire

Champs Requis *.