Ma flammenküche / flammekueche légère au jambon {Alsace}

| 3 commentaires

Pin It

S’il est un plat que j’affectionne particulièrement, bien loin de ma cuisine du sud, c’est bien la flammenküche ou flammekueche, littéralement la tarte flambée.

Quoi de mieux que d’en déguster une au feu de bois, dans les ruelles du vieux Strasbourg non loin de la cathédrale? Encore faut-il connaître les bonnes adresses. Ou bien dans l’un de ces jolis et authentiques villages alsaciens. La flammenküche est une recette traditionnelle d’Alsace que l’on mange souvent dans les winstub, ces restaurants-bistrots-tavernes-bars à vin typiquement alsaciens et fort conviviaux.

Pour la « vraie » recette, on utilise du lard ou de la poitrine de porc. Dans mon cas et pour varier un peu (parce que j’en fais souvent des flammenküche 😉 ), j’ai volontairement choisi de mettre du jambon blanc fumé (plus maigre) de mon charcutier.

Pour la pâte

J’ai fait 2 tartes (sur plaques à four) avec ces proportions

  • 300 g de farine type 65
  • 200 g d’eau
  • 20 g de beurre
  • 1 pincée de sucre
  • 1 pincée de sel

Mélanger tous les ingrédients, pétrir la pâte et former une boule. La laisser reposer 1 heure puis l’étaler sur 2 plaques.

Pour la garniture

  • 3 gros oignons
  • 100 g de crème fraîche épaisse
  • 100 g de fromage blanc
  • 300 g de jambon blanc fumé
  • 1 petit verre de blanc sec
  • Sel & poivre
  • Un peu de beurre

Préchauffer le four à 240°

Émincer les oignons le plus finement possible (je l’ai fait au robot trancheur). Faire revenir les oignons dans un peu de beurre et le vin blanc. Ne pas les faire fondre, il s’agit juste de les faire précuire et de les imprégner de vin.

Mélanger le fromage et la crème dans un saladier. Assaisonner sans trop mettre de sel car la charcuterie en contient déjà assez. Tailler le jambon en lamelles (sinon le lard en petits morceaux)

Déposer sur les tartes une couche de crème/fromage, les oignons au vin blanc, le jambon (ou lard). Parsemer pour finir de quelques noisettes de beurre et enfourner à four très chaud pour 10 minutes environ. La pâte va dorer légèrement sur les côtés.

flammenkuche-au-jambon

Déguster avec un vin blanc d’Alsace, Pinot, Sylvaner ou Riesling. Un Côtes de Gascogne peut aussi faire l’affaire.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

3 Commentaires

  1. J’ai toujours trouvé les flammenküches très bonnes et c’est une excellente idée de plat qui change de la pizza.
    Bonne alternative, et en plus légère, je garde la recette sous le coude 🙂

  2. Ping : J’ai testé … la charcuterie alsacienne de Toulouse |

Laisser un commentaire

Champs Requis *.