D’où vient Halloween ?

| Un commentaire

Pin It

Tout le monde le sait, Halloween se fête le 31 octobre, veille de la Toussaint.

origines-halloween

Enfin, surtout dans les pays anglophones, parce qu’ici en France, cela est un peu passé de mode… peut-être pas assez rentable pour les centres commerciaux qui préfèrent se focaliser, à cette même période, sur les préparatifs de Noël, déjà…

Ce nom Halloween vient de l’anglais « All Hallows Even », c’est-à-dire the even of All Saints’ Day : la veillée de la Toussaint.

Une origine celtique

C’est une fête païenne et folklorique d’origine celtique. Autrefois, en Irlande et en Ecosse à ce moment de l’année, se déroulait Samain, une fête religieuse druidique (donc de druides) de 7 jours, marquant le passage de la saison claire de l’été à la saison sombre de l’hiver. Cette fête disparut au 5ème siècle avec l’arrivée du christianisme. Mais la tradition se perpétua. Halloween le 31 octobre, la fête des saints pour les chrétiens le 1er novembre.

La fête d’Halloween n’arriva en Amérique du Nord qu’au 19ème siècle avec les émigrants irlandais (et écossais) venus en masse sur le nouveau continent pour fuir la grande famine. Aujourd’hui elle est célébrée donc aux États-Unis, en Irlande, en Grande-Bretagne, au Canada et en Australie.

Pourquoi la citrouille comme symbole ?

La citrouille du 31 octobre vient de la légende de Jack-o’-lantern. Jack-o’-lantern est un personnage d’un vieux conte irlandais, mort le 31 octobre. A la base, c’était un navet qui servait de torche pour commémorer cette légende d’Halloween. Les américains ont peu à peu imposé la citrouille comme symbole.

Les plats associés à Halloween

Qui dit Halloween dit biensûr citrouille en cuisine, sous toutes ses formes. Par contre, on le sait moins, il existe quelques spécialités culinaires associées à cette fête :

  • le barmbrack, un cake irlandais aux fruits. Je dois bien avouer que je n’en ai jamais vu ni goûté…

Le barmbrack irlandais

  • le colcannon, en Irlande encore, consommé toute l’année mais particulièrement le soir d’Halloween pour certains ; c’est une sorte de purée de pommes de terre avec du chou vert.

Le colcannon irlandais

  • le bonfire toffee au Royaume-Uni, caramel à la mélasse, qui recouvre les pommes en Australie (toffee apple)
  • le cidre chaud aux épices (un peu comme le vin chaud de Noël)

Et en France ?

Connaissez-vous la nuit des betteraves ? C’est le nom de la fête du 31 octobre en Lorraine ! Là-bas, pas de citrouille mais des betteraves que l’on sculpte en formant des grimaces, c’est pour cela qu’on l’appelle la nuit des betteraves grimaçantes Rommelbootzennaat. Là aussi, encore un vieil héritage celtique, décidément …

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Print Friendly, PDF & Email

Un Commentaire

  1. Ping : Cheesecake d'automne (et un peu pour Halloween) au potimarron |

Laisser un commentaire

Champs Requis *.