restaurant iranien shalizar

Escale perse au restaurant le Shalizar à Toulouse

| 5 Commentaires

Pin It

Exit les frontières,  nous partons en voyage. Car le voyage est bien dans l’assiette. Où? En Iran. C’est entre blogueuses toulousaines (Virginie, Claire, Chantal, Gaëlle, Marine, Hortense, Émilie, Nathalie) que nous avons découvert ce petit restaurant iranien, le Shalizar.

Comme à chaque fois, je me réjouis de pouvoir découvrir une cuisine qui m’était jusqu’alors totalement inconnue. C’est un peu le but de mon blog 🙂

L’influence de la cuisine perse

Gourmande affamée et curieuse invétérée de découvertes, je me laisse tenter par la formule complète qui comprend un assortiment d’entrée (3), un plat principal et un assortiment de desserts (3 petits également). De quoi varier les saveurs.

Avant d’aller dîner, je m’étais un peu renseignée sur la cuisine d’Iran et j’ai appris qu’elle était à l’origine de plusieurs cuisines du monde. Effectivement la Perse, de par sa puissance culturelle dans tout le Moyen-Orient pendant des siècles, a grandement influencé la cuisine turque et surtout indienne. Durant le 17ème siècle, la culture et la langue persane arrivèrent en Inde, la cuisine avec.

Une cuisine haute en couleurs

Ce qui la caractérise, c’est l’utilisation généreuse de fruits frais, d’herbes et de légumineuses. La plupart des plats iraniens combinent riz (basmati) et viandes. Pendant le repas, j’en ai eu la confirmation. En entrée, on commence avec un assortiment composé d’une salade de pommes de terre écrasées aux épices, une soupe de lentilles corail bien parfumée et une salade de dés d’avocat. Une assiette très colorée. Mais c’est le plat principal qui va enflammer mes papilles : une brochette de poulet mariné dans une sauce à l’orange et safran avec du riz aux écorces d’orange et éclats de pistaches. Ah ce riz safrané, quelle douceur !  La touche d’agrume qui change tout. Et je ne peux que signaler la tendreté des escalopes de poulet marinées, excellentes et toutes fondantes.

restaurant iranien shalizar

Assortiment d’entrées iraniennes

Poulet mariné orange safran

Mais cela n’a rien d’étonnant quand on sait qu’un des points essentiels de cette cuisine réside dans le mode de préparation et de cuisson : marinades, feu doux, cuissons lentes en mijotage. C’est le cas d’ailleurs de l’autre plat choisi par mes voisines foodistas : du veau mijoté aux coings et potiron.

Le voyage au pays des mille et unes nuits s’achève avec les douceurs : choux à la chantilly à la rose, crème brûlée safranée (encore, le safran est décidément omniprésent) et salade tout simple d’oranges avec de la menthe. Petit bémol pour cette dernière et la chantilly à la rose qui manquaient toutes deux de saveurs (pas senti la rose notamment)

Douceurs perses : du safran, de la rose, de la menthe …

En conclusion, j’ai beaucoup apprécié la subtilité des saveurs et la finesse des préparations. Des plats à la fois simples et généreusement cuisinés, avec des produits frais et de saison. Tout ce que j’aime en somme 😉

Prochain voyage dans l’assiette en Amérique Latine, j’ai hâte…

Restaurant Le Shalizar
http://www.restaurant-shalizar.com
100 rue Achille Viadieu – 31400 Toulouse  Métro ligne B Palais de justice
Tél : 05 61 32 69 55 / 06 43 93 98 64
Ouvert le midi  du mardi au samedi  et le soir  du mercredi au samedi

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Print Friendly

5 Commentaires

  1. Merci pour cette bonne adresse tout à fait abordable (apéro, entrée, plat, dessert et café pour 19euros à midi, rien à dire!) et délicieuse! L’accueil est charmant, le service rapide et les mets de quantité sans être lourd!

  2. c’est un de nos points de chute habituel, toujours au top et jamais déçus grâce à la variété des plats et de nos discussions 😀
    à ne pas rater, dommage qu’il ne fonctionne qu’au bouche à oreille car il mérite une plus grande notoriété !

  3. Pingback : Le Muang Thaï, restaurant thaï à Toulouse |

Laisser un commentaire

Champs Requis *.