chocolat-fleur-sel

Je fais mes chocolats maison

| 10 Commentaires

Pin It

Plusieurs fois dans l’année, pour offrir ou pour ma propre gourmandise, j’aime faire des chocolats. Les assortiments sont sans fin. Ganache, fruits secs, fruits confits, chocolat blanc, chocolat noir, praliné, crème de marron, confiture… A chacun ses goûts. On s’en régale toujours. Ludiques à préparer, affreusement faciles à dévorer. Bienvenue dans le monde merveilleux de la chocolaterie.

chocolats maison amande

Tout d’abord, quelques recommandations pas futiles :

  1. Je choisis un bon chocolat de couverture : ventes privées sur Internet pour les chocolats utilisés par les grands pâtissiers vous me suivez… ? Ou chocolats bio de qualité, ou chocolats de grande marque en grande surface. On optera – pour ce qui concerne le chocolat d’enrobage – pour du 60% de cacao minimum
  2. Je m’équipe de petits moules. Aujourd’hui vous trouverez une multitude de formes… et les enfants adorent participer 😉
  3. Je réfléchis à mes garnitures avant de faire mes courses. En achetant la matière brute (amandes en poudre par exemple), la confection de chocolats ne revient pas très cher. On peut aussi utiliser la confiture de Mémé de l’été dernier oubliée dans la cave : en voilà une garniture improvisée !
  4. Je fais toujours fondre le chocolat au bain-marie, c’est un produit sensible à travailler, il ne faut pas le maltraiter
  5. Attention au choix des ingrédients par rapport à leur conservation. Si vous comptez les dévorer très vite, vous pouvez utiliser des ganaches à la crème en garniture, des blancs d’œufs dans les pâtes de fruits secs. Mais si c’est pour offrir ou pour déguster avec parcimonie (dur dur faut dire), mieux vaut privilégier uniquement les fruits secs ou confits, les confitures etc… non périssables

Vous l’aurez compris, les variations sont nombreuses ; libre à vous de les imaginer. En voici quelques unes que j’ai réalisées : chocolats garnis à la pâte d’amande et à la pâte de noix, chocolats à la crème de marron et des citronettes au chocolat noir.

Il y avait aussi les Raffaello à la noix de coco qui n’avaient pas fait long feu 😉

Raffaello coco noisettes

Décoration noix de coco et pistache

Citronettes au chocolat noir

Ultra simple : faire fondre le chocolat au bain-marie. Y tremper les écorces de citrons et les déposer sur du papier sulfurisé. Laisser refroidir à température ambiante, avant de la ranger dans une boîte.

Chocolats à la pâte d’amandes

  • 125 g de poudre d’amande
  • 60 g de sucre glace
  • 2 cuillères à soupe d’Amaretto ou rhum ou Marsala. A la place de l’alcool, vous pouvez mettre de l’eau ou de l’eau de fleur d’oranger pour ceux qui aiment
  • 1 goutte d’extrait d’amande amère (facultatif)
  • 200 g de chocolat

Personnellement je n’aime pas les douceurs trop sucrées, c’est pour cela que je ne mets que 60 g de sucre glace.

Mixer la poudre d’amande avec le sucre glace. Pour bien faire ressortir le goût de l’amande, il suffit de faire torréfier la poudre au four pendant quelques minutes, le temps qu’elle prenne une belle couleur (pas trop brun quand même !)

Ajouter l’alcool ou l’eau. Mélanger et former une boule (ajouter encore un peu d’eau si elle est trop sèche). La filmer et l’entreposer au réfrigérateur pendant 30 minutes. Elle peut être travaillée ensuite (et elle se conserve bien)

Former des petites boules au creux de la main.

Faire fondre le chocolat au bain-marie. Tremper les boulettes d’amande dans le chocolat et les laisser sécher sur une plaque à four recouverte de papier sulfurisé. C’est prêt … enfin dès que c’est bien sec ! Evitez de vous jeter dessus si vite ^^

Une variante : remplacer le sucre glace par du sirop d’agave.

Chocolats à la pâte de noix et liqueur de noix

  • 125 g de poudre de noix
  • 75 g de sucre glace
  • 2 cuillères à soupe de liqueur de noix (on en trouve pas mal dans le Périgord, en Aveyron, dans le Lot, dans l’Isère, bref dans les pays de noix)
  • 200 g de chocolat

Bref, c’est la même recette que plus haut, celle à la pâte d’amandes ! Je conseille de faire torréfier les noix avant de les réduire en poudre, c’est vraiment bien meilleur.

… à la fleur de sel

Chocolats à la crème de marron

  • 200 g de chocolat pour l’enrobage
  • 50 g de chocolat pour la garniture, un chocolat au lait, moins fort en cacao ou identique
  • ½ pot de crème de marron, c’est-à-dire 200 g environ
  • Des moules à chocolat

Comme toujours, faire fondre les 200 g de chocolat au bain-marie. Ne surtout pas mettre d’eau ou d’élément liquide. A l’aide d’un pinceau, tapisser soigneusement les moules avec le chocolat. Laisser prendre au réfrigérateur. Maintenir le reste du chocolat du bain-marie au chaud.

Dans un autre récipient, faire fondre les 50 g de chocolat. Mélanger avec la crème de marron. Remplir les moules chocolatés avec la crème de marron au chocolat. Remettre au frigo 10 minutes. Terminer par une couche de chocolat d’enrobage. Laisser durcir au froid. Démouler au moins 2 heures plus tard.

Ces chocolats se conservent bien dans un endroit frais et sec (évitez la cuisine où les variations de températures sont trop importantes)

Il ne vous reste plus qu’à vous approvisionner en bon chocolat pour réaliser tout ça. Enjoy !

La chocobox est prête à offrir !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Print Friendly

10 Commentaires

  1. Excellent, hier soir mon fils m’a réclamé un atelier pour faire du chocolat ^^ Merci pour ces recettes bien appétissantes!

  2. oh mama mia, je croquerais bien mon écran en voyant ces chocolats!! Ils ont l’air délicieux!
    Je n’ai pas compris comment tu utilisais tes moules à chocolat par contre… juste en mettant une couche de chocolat au pinceau, puis la garniture par dessus, puis une seconde couche de chocolat au pinceau?

    Je craque pour les chocolats à la pate d’amande particulièrement… miam!

    En ce moment j’essaie de faire du pain et de la brioche maison, mais je n’y arrive pas: ma pâte ne lève pas. J’ai testé avec de la levure fraiche, la je vais tester avec de la levure instantanée… comment fais-tu de ton coté? J’aimerais bien y arriver, car le gout du pain maison est quand même incomparable…

    a bientôt!
    Audrey-Laure

  3. Pingback : Chocolats au praliné maison |

Laisser un commentaire

Champs Requis *.