sirop-betterave

J’ai testé … le sirop de betterave sucrière

| 7 Commentaires

Pin It

Ce produit est bien difficile à trouver en France. Celui-ci vient d’Allemagne.

La betterave sucrière

La France est le premier producteur mondial de sucre de betterave. La production se situe essentiellement dans le nord du pays et dans le bassin parisien. La betterave sucrière est blanche. Son utilisation remonte il y a plus de 3000 ans. Durant le 19ème siècle, elle a connu un regain d’intérêt avec à cette époque les difficultés à faire venir le sucre de canne, que les français utilisaient depuis des siècles en provenance de leurs « colonies »

Pour fabriquer du sucre à partir de la betterave, il faut d’abord en extraire le jus. Ensuite vient l’étape de l’évaporation et cristallisation du jus (qui consiste à amener celui-ci à ébullition). La vapeur d’eau qui se dégage entraine la concentration du jus sous forme de sirop (60% à 70% de saccharose). Le sirop épais et visqueux s’appelle la mélasse en l’état. Le sucre cristallisé par la suite correspond soit à la vergeoise blonde ou brune (sirop recuit une ou plusieurs fois), bien connu des Ch’tis dans leurs gaufres, speculoos et autres tartes au sucre, ou le sucre blanc raffiné cristallisé que nous consommons en majorité.

Le sucre de betterave représente environ 94% de la production française totale de sucre, c’est dire sa domination par rapport au sucre de canne ! Malheureusement j’ajouterais, car il s’agit de sucre raffiné, pauvre en nutriments comparé au sucre complet et néfaste à fortes doses.

L’autre produit issu de la betterave sucrière est l’éthanol mais nous n’aborderons pas ce sujet en détails ici 😉

« Zuckerrübensirup » ou sirop de betterave à sucre

En Allemagne, il se trouve au rayon des miels. Ce sirop brun ressemble à première vue à du caramel ou du miel. Son goût est prononcé mais beaucoup moins que la mélasse issue du sucre de canne qui est assez amère. Il s’utilise dans les mueslis, les yaourts ou tartiné sur du pain noir.

J’ai particulièrement apprécié son parfum délicat. Il est parfait pour glacer des petits légumes ou des potatoes ou encore laquer des viandes blanches. A tester biensûr sur des gaufres ou des crêpes… mais avec modération. Quand on dit que le sucre rend accro …

Environ 1,50€ (en France) les 225 g

On peut le trouver chez Tante Emma, Heimat.de ou encore My German Market

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Print Friendly

7 Commentaires

  1. Merci pour ce super article !!
    j’acheterai du sirop de betterave chez tante emma a paris mais je suis à la recherche de mélasse savez vous ou je peu en trouver ?

    merci bien
    David

  2. Bonjour,
    Dans vos explications sur la transformation de la bettrave en sucre, vous omettez la phase de purification avec du lait de chaux vive qui aura pour but de débarrasser l’eau sucrée de ses impuretés en fixant ces dernières. Ensuite on injecte du gaz carbonique afin de précipiter le lait de chaux et de retirer celui-ci du mélange.
    Les sites du genre  » le sucre.com » ne communiquent pas sur ce process car une opération chimique altére quelque l’image douce et pure que se font les consommateurs du sucre…

Laisser un commentaire

Champs Requis *.