Chocolat chaud épais Toulouse café

Où boire le meilleur chocolat chaud de Toulouse ?

| 7 Commentaires

Pin It

Je ne vous parle pas de ces chocolats en poudre servis dans la majorité des cafés… non… plutôt d’un vrai bon chocolat épais, à l’ancienne, quasiment comme une crème ; un peu comme le célèbre « chocolate con churros » en Espagne. J’en raffole.

Pour moi, point de saison pour déguster du chocolat (je m’étonne toujours d’entendre que c’est un « truc » d’hiver…) Mais il n’est pas facile d’en trouver. Rares sont les salons de thé ou bistrots qui en proposent. A la place, on a plutôt une malheureuse tasse de Nesquick ultra sucré pour 4€…

Après enquête auprès de la gente féminine toulousaine (allez savoir pourquoi ça n’intéresse que les filles ce genre de gourmandise), nous sommes allées tester 2 adresses bien connues à Toulouse, si ce n’est les plus connues : le Bapz et le Flower’s Café ; toutes deux réputées pour leur chocolat chaud. Entre les 2 mon cœur balance, difficile de décider lequel est le meilleur !

Le Bapz
http://www.bapz.fr
13 Rue de la Bourse, Toulouse
05 61 23 06 63
Métro Esquirol

bapz toulouse chocolat

Une institution so british à Toulouse, connue et reconnue depuis des années, je ne m’étendrai pas sur le sujet, tant de bloggeuses le font déjà régulièrement.

En gros, on vient au Bapz pour son brunch, ses scones, ses pâtisseries maison et ses chocolats chauds. Il y en a toute une liste : pistache, amandes, marrons, nature… Restons simple, prenons le nature, sans artifice. Verdict, une bombe de gourmandise. Tellement onctueux. Pas besoin de prendre une pâtisserie pour accompagner, au risque d’être repue pour la fin de la journée. The chocolat se suffit à lui-seul. Petite précision : 3 types de texture sont proposés : liquide, medium ou épais. Pour moi, ce fut l’épais sans hésitation 😉

Son prix : 4,50 €

Les + : le cadre atypique à l’anglaise, différentes textures de chocolat
Les –  : le monde ! C’est très souvent plein et il faut attendre

Le Flower’s Café
6 Place Salengro, Toulouse
05 34 44 93 66
Métro Capitole

toulouse salengro

Voilà un salon de thé immanquable à Toulouse, sur la magnifique place Salengro, sa fontaine, ses jolies façades, ses terrasses. La terrasse, parlons-en. Toujours bondée, même si le soleil n’est pas au rendez-vous !

Le Flower’s c’est une vitrine des plus alléchantes, un bon banoffe (pour ceux qui en commandent, mais je trouve cette pâtisserie d’assemblage si facile à faire chez soi…), de bonnes tartes à la rhubarbe, et autres délices anglo-saxons.

Et bien sûr un chocolat hyper épais, plus épais que celui du Bapz, quasiment une crème chaude. Les amateurs de cacao comme moi apprécieront.

Son prix : 4€

Chocolat chaud épais Toulouse café

Les + : le charme de la place Salengro en toutes saisons, un chocolat vraiment épais qui vient à bout de toutes les gourmandes
Les  – : difficile de trouver une place en terrasse, chocolat un peu plus sucré que celui du Bapz

Mon analyse en chocolaterie s’arrête ici pour le moment… mais je suis toujours en quête d’autres bonnes adresses. J’ai entendu parler du chocolat du récent So British et de L’Autre Salon de thé, le Jardin des Thés. A voir. Une question me taraude : pourquoi ne trouve t-on ces chocolats que dans les salons de thé à l’anglaise ?

Mise à jour : depuis 2014, le chocolat Criollo est champion toutes catégories !

Voilà notre maître, pour 3,90€, un pur moment de délicatesse et de finesse. L’article : bar à chocolats Criollo Toulouse

Les + : les parfums varient selon les semaines : cannelle, citron vert…Le lait est entier et bio. Le chocolat d’un artisan chocolatier, c’est vraiment ce qu’il nous fallait !

Les – : je n’en vois pas (?)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Print Friendly

7 Commentaires

  1. Un bon chocolat Chaud reste avant tout une question de goût, en effet la plupart des brasseries et café servent en France des boissons cacaotés lactées (- de 32% de cacao, préparé avec de l’eau chaude), un bon chocolat se prépare avec du lait (Uht demi E/ entier ou frais) avec une bonne température (65°), cela est juste une question de mise en œuvre produit, ensuite on peut varier les textures et le pourcentage de cacao (de 32% à 65%) c’est idéal, le % de beurre de cacao restant dans la poudre est également important, pour finir venez faire un tour sur le site Monbana.com ou chez votre torréfacteur (si vous en avez un !) vous trouverez une gamme très large.

    Laurent BARON
    BARISTA MONBANA

  2. J’aime aussi ces 2 adresses pour leur chocolat épais.
    Le chocolat d’O thé divin est pas mal aussi dans mon souvenir, mais je ne crois pas qu’il soit épais par contre.
    J’aime bien celui du Salon d’Eugénie, avec les palets de chocolat à faire fondre dans du lait.
    Mon dernier coup de coeur chocolat chaud, c’est l’atelier chocolat chaud de Criollo : on est repu de chocolats chauds exquis et originaux, et on repart avec la recette. Celui au piment et citron est une tuerie !

  3. Pingback : Les restaurants avec terrasse à Toulouse et alentours |

  4. Et moi, la question qui me taraude c’est « pourquoi les cafés et restaurants ne font pas de café frappé? » !
    Je n’ai jamais osé goûté le chocolat chaud épais, j’ai peur que cela m’écoeure.
    Tu peux ajouter à la liste celui que tu avais bu chez Criollo, non? 🙂

    • Oui Criollo je l’avais signalé en commentaires, il est le number one du coup 😉
      Le chocolat chaud épais je le prends en dessert. Mais c’est vrai que c’est tellement mieux de le faire à la maison avec les doses qu’on veut et du bon vrai chocolat choisi (le vrac du Biocoop en palets, top)

Laisser un commentaire

Champs Requis *.