creme au citron panna cotta

Panna cotta légère au lemon curd

| 0 Commentaires

Pin It

« Panna cotta » signifie littéralement crème cuite.

creme au citron panna cotta

Ce délicieux dessert nous vient du Piémont (comme les gnocchi) région du Nord de l’Italie. On suppose que les italiens du Nord avaient davantage l’habitude d’utiliser de la crème en cuisine, contrairement à ceux vivant dans le Sud.

Histoire de crèmes …

La panna cotta en elle-même, nature, est ultra rapide à préparer, c’est bien le temps de repos qui est le plus long, il suffit simplement de la faire la veille, pour être sûr qu’elle soit bien prise. Traditionnellement vous la trouverez avec un coulis de fruits rouges. Normalement, comme pour réaliser des crèmes brûlées, le choix de la crème est important : plus elle est grasse et de qualité, meilleur sera le dessert. Une fois n’est pas coutume, j’ai choisi une crème légère à 15% du commerce. Envie printanière de légèreté peut-être … Toutefois, fuyez les crèmes ultra allégées à 8 et même 5% de matière grasse, elles sont bourrées d’additifs, d’amidon modifié et je ne sais quoi d’autre. Faut pas pousser quand même …

Pour 4 personnes

Pour la crème

  • ½ litre (500 ml) de crème liquide légère 15%
  • 50 g de sucre
  • 3 feuilles de gélatine

Recouvrir les feuilles de gélatine d’eau froide et les laisser tremper durant 10 minutes.

Dans une casserole, faire bouillir la crème avec le sucre. Essorer les feuilles de gélatine et les incorporer à la crème. Bien remuer. Verser dans des verrines ou coupelles individuelles sans les remplir complètement (pour laisser la place au lemon curd). Laisser refroidir à température ambiante puis plusieurs heures au réfrigérateur, l’idéal étant de les laisser toute la nuit.

Pour le lemon curd sans beurre

  • 3 citrons non traités (bio)
  • 3 œufs
  • 100 g de sucre
  • 1 cuillère à café de fécule de maïs (type Maïzena, mais on en trouve en bio en vrac)

Râper finement le zeste d’un citron. Presser les 3 citrons pour en récupérer le jus.

Battre les œufs et le sucre dans une casserole, hors du feu. Ajouter le jus de citron.

Délayer à froid dans un verre la fécule de maïs avec une cuillère à soupe d’eau.

Mettre la casserole sur feu doux et faire chauffer le mélange sans cesser de remuer, le temps que le lemon curd épaississe. Verser dans un pot et réserver au frais après refroidissement.

Une fois que les crèmes sont prises (donc avant de les servir) déposer une couche de lemon curd sur le dessus des verrines. Excellentes accompagnées d’un (ou plusieurs !) amaretti.

È buono !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Print Friendly

Laisser un commentaire

Champs Requis *.