Comment s’alimenter pendant une épreuve sportive ?

Pin It

Suite à notre article sur l’alimentation du sportif avant l’effort, voyons maintenant de quelle manière le sportif peut s’alimenter pendant une épreuve sportive. Merci à nouveau à Irène Jouanno, Diététicienne et webmarketeur & Amandine Paillusson, Diététicienne du sport pour cet article rédigé en exclusivité pour Gourmandise sans frontières.

Pendant l’épreuve, l’essentiel est de prévenir la déshydratation et l’hypoglycémie, c’est pourquoi il est recommandé de consommer une boisson glucidique isotonique pendant l’effort.
La recette reste la même qu’évoquée précédemment, mais on y rajoutera 1 g de sel pour le caractère isotonique de la boisson. On peut également remplacer une partie du sucre par des maltodextrines. Comme à l’entraînement, il faudra boire 150 à 200 ml toutes les 15 à 20 minutes.

barres-amandes-patates

Au cours d’épreuves longues, certains peuvent avoir besoin de consommer des aliments solides. Dans ce cas il faudra opter pour des aliments digestes, pratiques à consommer, qui devront être consommés en prises fractionnées. Comme par exemple les barres énergétiques, les fruits secs, les pâtes de fruits, les biscuits diététiques ou encore le pain d’épices…

Sources et conseils de lecture :
– Comment gagner sans se doper, Damien GALTIER (Diététicien-Nutritionniste), édition Chiron (+++)
– Alimentation pour le sportif, Dr Stéphane CASCUA et Véronique ROUSSEAU, édition Amphora

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. 10 août 2016

    […] sport il ne faut pas négliger la récupération à travers une bonne nutrition et à nouveau une bonne hydratation et gare aux excès. Les objectifs sont les suivants : s’hydrater, éliminer les toxines, se […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.