produits-allégés

Produits allégés, inflation masquée : les arnaques les plus célèbres de l’industrie agro-alimentaire

| 2 Commentaires

Pin It

Les produits allégés plus caloriques que les « normaux »

Un français sur 4 consomme des produits « light ». Premièrement, plus un produit est allégé, plus il est chargé en additifs ! Il faut bien trouver des façons de reproduire la texture et le goût du non-allégé. En effet, pour alléger un produit, on peut ajouter de l’eau, de l’air (jusque là rien de nocif) mais aussi de l’amidon modifié (OGM), des fibres végétales (floue comme appellation, du soja OGM sûrement …), remplacer le sucre par des édulcorants douteux comme l’aspartame ou la saccharine. Deuxièmement, certains yaourts dits « lights » sont plus caloriques que les normaux, la matière grasse ayant été diminuée… mais le taux de sucre augmenté ! Une bien belle arnaque. Idem pour certaines céréales du petit déjeuner.

produits-allégés

Le beurre allégé quant à lui, contient des émulsifiants, des colorants, des conservateurs. Les margarines sont bourrées d’ « huile végétale » sous-entendue hydrogénée donc riches en acides gras « trans ». Mieux vaut un peu de beurre non allégé à 82% de matière grasse que beaucoup de margarine allégée.

Bref, au final, consommer ce genre de produits va à l’encontre du but recherché, c’est-à-dire manger plus sain. On passera donc notre chemin.

beurre-allégé

L’arnaque du poids : le prix reste le même, mais le poids diminue

Le pot de yaourt qui rétrécie, le biscuit qui a maigri. Dans l’univers merveilleux de la distribution alimentaire, il n’y a pas trente six manières de gagner de l’argent : augmenter le prix de vente (trop visible), diminuer le poids du produit (ça passe mieux)

Autrement dit, par exemple votre pot de fromage blanc coûtera toujours 2€ sauf qu’à ce prix vous aurez 260g et non plus 300 g de fromage. La seule solution pour le consommateur : bien noter le prix au litre ou au kilo !

Plus d’informations sur les produits concernés :

Ces prix qui grimpent en cachette

Ce n’est pas plus cher mais il y en a moins

Le marketing de l’emballage arrive encore à démontrer sa redoutable efficacité auprès de la ménagère de moins de cinquante ans.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Print Friendly

2 Commentaires

  1. c’est bien vrai. il vaut mieux manger plus naturel quitte à en manger un peu moins
    belle soirée
    sylvie

Laisser un commentaire

Champs Requis *.