rhum-arrangé-Toulouse

Le restaurant Casa Natachou, un petit bout d’Haïti à Toulouse

| 6 Commentaires

Pin It

Cela faisait plusieurs mois que j’avais repéré ce restaurant haïtien du quartier de Carmes et que je voulais y manger. Car la cuisine d’Haïti, je ne connais pas du tout. La cuisine antillaise oui, mais pas celle de ce petit pays caribéen.

Qu’est ce qu’on mange en Haïti ? Je l’ignorais. Des griots de porc, du riz djon djon, des bananes « pesées », des piklis, du poulet au gingembre et beaucoup d’autres plats au nom créole que je n’ai pas retenu.

restaurant-haitien-toulouse

Ici, c’est Madame, haïtienne, aux fourneaux et Monsieur au service, qui prend bien le soin de nous expliquer le contenu de nos assiettes. Devant cette carte mystérieuse, nous optons par facilité pour le menu Découverte à 22€ composé d’un assortiment d’entrées et d’un assortiment de plats.

restaurant-Haiti

Dans la première assiette, le seul mets des Caraïbes que j’ai déjà mangé est un acra. Pour le reste, il s’agit d’une découverte comme ce chausson au hareng saur…oui oui c’est bien une spécialité locale bien qu’on soit en mer Caraïbes ! Après quelques recherches, j’ai appris que la cuisine haïtienne s’est vue influencée tout au long de son histoire par plusieurs pays étrangers qui en ont pris le contrôle, introduisant leur propre nourriture ; d’où une cuisine fortement métissée !

cuisine-haiti

Dans la 2ème assiette je note le poulet à la haïtienne qui ressemble un peu au rougail réunionnais avec pulpe de tomates et herbes fraîches. Le poulet au gingembre est délicieux, les griots un peu moins (trop gras pour moi, l’impression que c’était juste de la poitrine de porc, pas de l’épaule)

cuisine-haitienne-toulouse

Au final, j’ai apprécié la plupart des saveurs goûtées mais pour moi, le tout était quand même un peu trop grassouillet ; la faute à beaucoup de fritures et surtout un manque de « verdure » dans l’assiette pour alléger (excepté les piklis qui sont en fait des pickles aigres-doux mais en quantité infime puisque c’est un condiment)… Peut-être qu’en fait, nous aurions du choisir les plats à la carte au lien du menu 😉

Petite remarque : tout est préparé à la demande et au moment.

Pour digérer tout ça, le meilleur pour la fin : la « soupe » offerte ! Autrement dit, un chupito de rhum arrangé maison et servi tiède. Comme un grog. En fait, pas qu’un chupito mais plusieurs 😉 au gingembre, à la cannelle, au lait de coco… La maison sait recevoir.

rhum-arrangé-Toulouse

J’aime
L’ambiance conviviale
L’accueil
Les rhums arrangés maison
Les spécialités haïtiennes jamais mangées par ailleurs

J’aime moins
Le manque de légumes dans les plats

Casa Natachou
32 rue des Polinaires, Toulouse
Métro Carmes
05 62 88 04 26
Ouvert le soir du mardi au samedi

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Print Friendly

6 Commentaires

  1. Tres decus… cuisine peu gouteuse et prix excessifs. cuisine a base de riz et de pommes de terre, tres grasse pour des plats à 12 euros. Le rhum est bon mais ca ne rattrape pas le reste. Conseil aux filles : évitez de choisir « la surprise du chef » en dessert un pseudo banana split presente avec la banane a la verticale surmontee de chantilly, le patron vous l’apporte sans cuillère et vous annonce que ca se mange « en mettant les mains dans le dos et en fermant les yeux » la grande classe…

  2. Cuisine très savoureuse. Je retrouve les saveurs des Antilles. Oui la cuisine est assez grasse donc ceux qui sont au régime et espèrent manger de la verdure abstenez vous!!

  3. En flânant place des Carmes, nous avons vu un panneau indiquant un restaurant haïtien. On va essayer ! quelle erreur ! c’est vrai que nous aurions dû réfléchir avant….Haïti n’est pas vraiment réputé pour sa gastronomie. La suite va nous le confirmer ! Même dans la pire cantine, je pense que l’on mange mieux, cuisine grasse, qualité médiocre, patron suffisant à l’humour beauf. Enfin une soirée nulle que nous ne renouvellerons pas!

  4. Et bien les Corrèziens de samedi soir ont été agréablement surpris, par cette curieuse et délicieuse cuisine , des mets que l on ne connais pas, des saveurs gourmandes, tout est dis.
    Le patron est de très bon conseils et sa gentillesse pour expliquer les plats tout au long de la soirée, n enlevé rien à sa bonne humeur.
    Bien reçus , bien mangés, bonne soirée. ( bon conseil aussi pour le vin)

  5. Pour ma part, deux diners dans ce restaurant.
    et satisfait de mes soirées.
    Accueil très chaleureux, avec de l’humour (pas eu droit à l’humour potache signalé précédemment)
    Plats avec des saveurs méconnus. Amateurs de découvertes, nous avons apprécié les plates servis.
    22 € ne me paraissent pas excessifs.
    Certes certains mêts sont gras, mais la cuisine haïtienne est grasse. Ensuite reprocher la forte présence de friture et trop de pomme de terre, c’est comme reprocher trop de riz à un restaurant asiatique. Ce côté absence de légumes me rappelle la cuisine Réunionnaise. ça peut me déranger, mais lorsque je sais où je mets les pieds c’est moins génant, je joue le jeu.
    Bref, une adresse où je reviendrai avec plaisir.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.