patranque-tome-cantal

La patranque du Cantal

| 8 Commentaires

Pin It

Amoureux de la cuisine montagnarde rustique et généreuse, ce plat est pour toi. La patranque nous vient du Cantal dans le Massif Central. Je vous le dis tout de suite, ne vous attendez pas à de la grande gastronomie, on se rapproche plus de la famille des truffades, aligot, raclette, tartiflette … mais qu’est ce que c’est bon !

De par mes origines nord-aveyronnaises, je connais et mange régulièrement truffade, aligot, soupe au fromage… Mais c’est en me baladant plus au nord à la « frontière » auvergnate que j’ai découvert la patranque. A l’origine un plat de buronniers (les artisans qui faisaient les fromages dans les burons de l’Aubrac à l’ancienne). Ceux-ci la consommaient … l’été. Ben oui, le climat en altitude est plutôt brut dans le Massif Central 😉 Moi j’aime bien ce type de plat après une randonnée dans le froid.

Outre le fait que cette recette soit montagnarde, elle est rapide à faire, par tout le monde, et elle est très économique puisqu’elle utilise du pain rassis et de la tome au prix très abordable. Alors à vos poêles !

patranque-seigle

Pour 4 personnes (ou moins selon les appétits…)

  • 1 kg de pain de seigle sec
  • 500 g de tomme fraîche de Cantal (celle pour la truffade) : je préfère utiliser moitié-moitié tome fraîche et Cantal entre-deux pour donner plus de goût au plat.
  • Environ 50 cl de bouillon de légumes (normalement c’est du lait)
  • 4 beaux oignons (pas dans la recette originale c’est un ajout de ma part)
  • 2 gousses d’ail (selon les goûts)
  • Poivre
  • 1 cuillère à soupe de graisse de canard

Émincer les oignons et les faire revenir dans la poêle avec la graisse de canard.

patranque-oignons

Ôter la croûte du pain. Le mettre dans un plat et le mouiller avec le bouillon de légumes (ou le lait). Pendant que le pain se gorge de liquide, couper la tome et le Cantal en lamelles. Piler l’ail.

patranque-pain

Mélanger le pain égoutté et l’ail aux oignons dans la poêle. Poivrer.

patranque-tome-cantal

A feu doux, incorporer la tome et le Cantal et remuer à la spatule. Peu à peu, le fromage va filer. On peut laisser « croûter » la patranque et la retourner pour qu’elle soit bien dorée des deux côtés.

patranque-Cantal

Servir avec une salade à l’huile de noix et du jambon d’Auvergne 😀

Vous l’aurez compris, c’est tout comme une truffade mais le pain remplace les pommes de terre. C’est simple la cuisine des terroirs.

patranque-massif-central

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Print Friendly

8 Commentaires

  1. Pingback : La patranque du Cantal | Les nouvelles gastrono...

  2. Pingback : La patranque du Cantal | | Vins et Saveurs d'Aq...

  3. Mon arrière grand pere preparait la patranque en proposant une persillade pour mettre dessus (avec ou sans ail selon les gouts). C’est ainsi qu’elle se transmet chez nous de generation en generation. Et oui c’est tres simple, pas tres beau a voir, mais qu’est ce que c’est bon…

  4. Pingback : Balade gourmande à Salers dans le Cantal |

  5. Pingback : Des Recettes Anti-gaspillage à Base De Pain |

  6. Je ne connaissais pas du tout ce plat.
    Je l’ai vu vendredi dernier, à la fromagerie Morin d’Aurillac.
    C’était des parts sous vide, faciles à transporter, sans conservateurs ni colorants.
    Poêlées, avec une salade, = un régal !
    Je suis partante pour essayer d’en faire… Merci pour la recette.

Laisser un commentaire

Champs Requis *.