couscous-vrai

Couscous au poulet et légumes d’hiver (après quelques vérités sur le couscous)

| 4 Commentaires

Pin It

Le couscous est l’un des plats préférés des Français ! J’apprécie beaucoup ce plat car il contient beaucoup de légumes, cuits dans un bouillon.

Plusieurs couscous mais …

C’est sain et peu onéreux. Il existe plusieurs recettes de couscous : couscous tunisien au poisson, couscous aux tripes (Tunisie également), couscous au poulet, couscous au mouton, à l’agneau … un couscous marocain aura un goût différent d’un couscous tunisien ou kabyle. Il existe même au Maroc un couscous sucré, le seffa à la cannelle.

A la base, la recette originale ne comprenait pas de viande puisque l’association pois chiches (légumineuses) – graine de couscous (céréales) fournissait les protéines. Peu à peu, la viande est apparue : poulet ou mouton principalement.

Sachez-le : le couscous royal est encore une invention française servie dans les restaurants orientaux. On ne mélange pas les viandes dans un couscous. De même, il n’y a pas de merguez dans un vrai couscous ! Sacrés français.

La graine à la vapeur

Il n’y a pas de bon couscous sans bonne semoule. D’ailleurs, il se dit souvent qu’on juge de la qualité d’un couscous à la qualité de sa graine, cuite à la vapeur. Je vous laisse consulter sa préparation sur les pages d’experts 😉

La cocinera loca

Ma cuisine orientale

Le couscous

Sans couscoussier ni cuit-vapeur,  la préparation traditionnelle sera difficilement réalisable, il faudra se résoudre à préparer la semoule à « l’occidentale », c’est-à-dire avec de l’eau et rapidement (plus rien à voir avec la recette com’ là-bas)

Ingrédients pour 4 personnes

Le bouillon :

  • 1 beau poulet entier (fermier ou Label Rouge)
  • 2 oignons
  • 3 carottes (j’ai utilisé des carottes blanches, violettes, oranges …)
  • 2 navets
  • 2 rutabagas
  • 1 gros panais
  • De la courge : potimarron, potiron … ce que vous avez
  • 3 gousses d’ail
  • Huile d’olive
  • Du concentré de tomates (nous sommes en hiver, pas de tomates …)
  • Épices : du Ras El Hanout, du cumin en poudre, de la coriandre en poudre, de la cannelle, du safran, du poivre. A vous de jouer sur les proportions selon vos préférences
  • Un peu de coriandre fraîche (optionnel)
  • Des pois chiches secs
  • Sel

A côté :

  • De la harissa
  • Des raisins secs (très optionnel)

La graine :

  • Du couscous fin
  • Huile d’olive
  • Beurre
  • Sel, poivre

La ville, on fait tremper les pois chiches. Le jour J, on les fait cuire dans un grand volume d’eau non salée.

Pendant ce temps, on va préparer le poulet. Il faut le découper en morceaux : cuisses, ailes, blancs en enlevant un peu de peau pour que le bouillon ne soit pas trop gras.

poulet-sudouest

Laver et couper les légumes. Il ne faut pas les couper en petits morceaux mais au contraire, en gros quartiers (on veut éviter la purée !) Hacher l’ail.

Dorer les morceaux de poulet dans le couscoussier ou la cocotte avec l’huile d’olive. Ajouter les oignons et les faire suer. Mouiller avec de l’eau. Ajouter l’ail et les épices, puis le concentré de tomates. Saler & poivrer. Laisser cuire le poulet dans ce bouillon épicé pendant 20 minutes. Incorporer ensuite les légumes, sauf la courge qui cuit rapidement et qu’on ajoutera à la fin. Poursuivre la cuisson une vingtaine de minutes. Ajouter entre temps les pois chiches avec un peu de leur eau de cuisson.  Ne pas oublier la courge.

Préparer la graine de couscous comme indiqué via les liens ci-dessus.

Prélever du bouillon et en arroser des raisins secs dans un petit bol à part. De même dans un deuxième récipient, délayer un peu de harissa dans du bouillon. Les amateurs de saveurs pimentées pourront ainsi agrémenter leur assiette.

Servir le couscous soit dans un grand plat avec la semoule, les légumes et la viande ensemble, soit chaque élément du plat séparément. Présenter le bouillon à côté, ainsi que la sauce piquante.

couscous-vrai

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Print Friendly

4 Commentaires

  1. Comme tu dis le couscous est bien différent selon les régions. En France, je pense que nous l’avons agrémenté à notre goût du fait que nous sommes forts mangeurs de viande et c’est vrai ! J’apprécie vraiment un bon couscous avec des légumes frais coupés en petits morceaux et surtout une variété de viandes. Un pur bonheur en bouche ! Une amie algérienne fait le couscous comme moi et elle dit qu’au bled ils le font avec de la viande depuis un bail et des légumes coupés grossièrement.
    Tien au fait ça fait un moment que je n’en ai pas mangé et tu m’as tentée à vrai dire merci.

  2. Salam Alikoum, bonjour

    Je suis administrateur de la page web http://www.mytaste.ma et ai constaté avec plaisir que vous publiiez de délicieuses recettes sur votre blog. Aussi, je voudrais vous présenter notre site et les avantages qu’il offre aux blogueurs.

    Mytaste est un site communautaire présent dans 51 pays qui permet à ses utilisateurs de chercher des recettes parmi les sites web et les blogs culinaires les plus populaires tout en donnant aux blogueurs plus de visibilité.

    À cet effet, nous avons créé la rubrique « Top blogs de recettes » où vous pouvez ajouter votre blog gratuitement. Ceci vous permettra d’avoir plus de visibilité et ainsi d’augmenter le nombre de visites sur votre blog. Pour cela, il vous suffit de vous rendre notre page http://www.mytaste.ma et de cliquer sur « ajouter votre blog » dans la rubrique Top blogs de recettes.

    http://www.mytaste.ma/inscrivez-vous-sur-le-top-blogs-de-recettes

    Espérant que votre blog culinaire sera bientôt en haut du « Top blogs de recettes », si vous avez des questions, n’hésitez pas à me contacter à info@mytaste.ma.

    Cordialement,
    Lamia
    Mytaste Maroc

  3. Pingback : Cuscuz brésilien au maïs et aux crevettes |

Laisser un commentaire

Champs Requis *.