joues-porc-miel

Joues de porc à la bière et au miel

| 20 Commentaires

Pin It

Cette recette fait véritablement partie des coups de cœur de l’année. Elle a tout d’une grande : économique, raffinée, facile, adaptable.
Économique : la joue coûte entre 8 et 14€ le kilo.joues-porc
Raffinée : un résultat fondant et bien cuisiné.
Facile : ça mijote ça mijote, on l’oublie sur le feu.
Adaptable : pour ceux qui n’aiment pas la bière, il suffira de la remplacer par du cidre, du vin, un bouillon …

D’abord, vous devez vous procurer des joues de porc. Direction votre boucher. Il faut savoir que les joues de porc font partie des abats. Les abats sont les glandes et organes internes d’un animal, que l’on distingue des « muscles », la viande, les parties plus nobles. A priori rien de glamour. Mais la joue a un statut à part, elle est vendue comme de la viande. Mais surtout, elle est encore meilleure que du simple sauté de porc car super fondante ! Bref, vous serez conquis.

Ingrédients pour 4 personnes

  • 1 kg de joues de porc (ou comptez 2 belles joues par personne)
  • 2 cuillères à soupe de miel
  • 75 cl de bière ambrée (douce)
  • 2 gros oignons
  • 2 tranches de lard fumé
  • Sel et poivre
  • Un peu de graisse de canard

Colorer les joues sur toutes leurs faces, dans une cocotte à feu vif avec un peu de graisse de canard. Ajouter le lard découpé en lardons et les oignons puis le miel. Faire revenir le tout. Arroser avec la bière. Couvrir et laisser mijoter pendant 2 heures à feu doux en surveillant et remuant de temps en temps. Je ne sale pas déjà car le lard apportera suffisamment de sel et la sauce va réduire.

joues-biere

En fin de cuisson, ôter le couvercle pour que la sauce épaississe. Goûter et rectifier l’assaisonnement si besoin. Ce plat peut s’accompagner de pâtes fraîches, pommes de terre vapeur, chou rouge, légumes verts…

joues-porc-miel

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Print Friendly

20 Commentaires

  1. Mer ci
    Je vais sûrement modifier ta recette
    Mais je aïs une base solide grâce a toi pour
    Démarrer
    Salutation
    Toto

  2. La recette a été testée ce midi !! Réalisée hier, je l’ai juste remis à réchauffer tout doucement ce midi pendant 30 minutes en intégrant quelques pommes de terres coupées en morceaux et c’était très bon !! Viande super moelleuse !

  3. super bon ! sauf que moi j’ai mis des lardons à la place du lard. c’est moelleux et tendre . j’adore ce plat . et merci pour cette recette.

  4. Bonsoir,

    Divin, avec une ch’ti ambrée, je n’avais pas de lardons donc j’ai fait l’impasse, j’ai rajouté une cueillère à soupe de fond de veau et une pointe de poudre d’épices à pain d’épices accompagné par des rattes. Merci pour le partage, je l’ai « pint »

  5. Un régal pour les papilles. Merci

  6. Excellente recette ! Peut-on traiter de la même façon la joue de bœuf ?
    Merci de me répondre rapidement

  7. Excellente recette, perso à la place du miel je mets de pruneaux et/ou des abricots secs, et 45 minutes avant la fin de la cuisson j’ajoute des petites pommes de terre et des carottes.

  8. C ‘est fasile

    à faire. Et très bon

  9. Délicieux, j’ai choisi du lard fumé, une Grimbergen, et du miel toute fleurs, et poivré à l’assiette avec un poivre malgache de Voatsiperifery (la prochaine fois, essai avec le poivre noir de Kampot).
    A côté, j’ai servi du chou rouge cuit au four 20 mn th. 6-7, coupé en gros morceaux et enduit de graisse de canard (pour obtenir des morceaux à la fois rôtis mais cuits de manière un peu irrégulière, ce qui révèle les différentes saveurs du chou. Et aussi des pommes de terres.
    Il faudra que je teste aussi avec des navets sautés à la graisse de canard, du chou kale… ça promet !!!

  10. Ben un choooolie recette comme ça, ça mérite de bons légumes… essaie vraiment le chou rouge cuit au four, si tu le fais avec une huile d’olive qui supporte une température élevée comme 180°C (à vérifier auprès du producteur, ce n’est pas le cas de bien des huiles d’olive qui ne devraient pas servir en cuisson), tu peux l’ajouter à une salade mélangée… j’avais vu une jolie série de docs sur la cuisine de jeunes chefs très branchés légumes, et un chef anglais montrait ce chou rôti, il massait au sel et à l’huile les morceaux de chou et au four, et super si tu as des feuilles qui se détachent avec des gros morceaux, il faut que certains éléments brunissent, mais que des parties restent fermes.. un peu bizarre, mais une fois qu’on a pris le coup… Tu peux faire pareil avec le chou kale, massé au sel plusieurs minutes pour le rendre digeste, puis massé au corps gras, et 10 mn au four.
    Moi, en hiver, avec les navets, les endives et les courges, c’est mes légumes préférés 😉

Laisser un commentaire

Champs Requis *.