kottbullar-canard

Köttbullar façon Sud-Ouest, meilleures que chez Ikea, sauce épicée aux pruneaux d’Agen et myrtilles

| 2 Commentaires

Pin It

Les Köttbullar, vous connaissez sûrement si vous avez mangé à la cantine (enfin au self) d’Ikea, ces petites boulettes de viande incontournables de la cuisine suédoise. Il est vrai qu’il est dommage de réduire la gastronomie suédoise à celle d’Ikéa. Mais force est de constater que les restaurants suédois ne courent pas les rues dans nos villes.

Pour avoir séjourné en Suède, j’ai pu goûter à quelques spécialités locales délicieuses, le plus souvent servies sous forme de buffet : des pains divers et variés aux graines, du hareng sucré/salé dont je raffole, les brioches à la cannelle… Les boulettes, elles, font partie de la cuisine familiale. On les sert avec de la confiture d’airelles, bien entendu 😉

boulettes-suede-pruneaux

Ma recette de boulettes à la suédoise, revisitée, a une nouvelle fois basculé vers les merveilleux produits de ma région : le canard remplace le bœuf, la confiture d’airelles devient une sauce sucrée-salée aux pruneaux d’Agen et aux myrtilles de mes Pyrénées (que j’avais pris soin de congeler en été). Un doux parfum de cannelle se dégage de l’assiette… Un mélange gagnant :-p

Pour 4 personnes

  • 2 beaux magrets de canard
  • 1 grosse pomme de terre
  • 1 oignon
  • 1 œuf
  • 3 cuillères à café de chapelure
  • 1 cuillère à café de crème liquide
  • Poivre & sel
  • Du beurre
  • De l’huile
  • Un peu de farine

Sauce pruneaux/myrtilles:

  • 30 cl de vin rouge
  • 40 cl d’eau
  • 1 verre à liqueur d’Armagnac
  • 4 pruneaux
  • 1 cuillère à café de « 5 épices » (cannelle, anis, cardamone…)
  • 1 cuillère à café de bouillon de poule déshydraté
  • 1 cuillère à soupe de miel (ou de sucre si vous préférez)
  • Poivre
  • Du laurier
  • 1 belle poignée de myrtilles (j’avais aussi des groseilles du jardin!)
  • 1 cuillère à café de fécule de maïs ou pommes de terre

Quelques heures en avance, plonger les pruneaux dans le vin, l’Armagnac et l’eau.

Dans une casserole, caraméliser le miel ou le sucre. Y verser le vin/eau/Armagnac avec les pruneaux. Ajouter les épices, le bouillon, le poivre. Laisser cuire doucement pendant 10 minutes. Mixer le tout puis poursuivre la cuisson à feu doux avec le laurier. Goûter et rectifier si besoin l’assaisonnement (saler). La sauce va réduire et épaissir. Pour l’épaissir davantage, je délaye la fécule dans un fond d’eau et je l’ajoute à la sauce en mélangeant. A la fin, incorporer les myrtilles, je préfère qu’elles restent crues pour ma part.

kottbullar-canard

Préparation des boulettes

Faire cuire la pomme de terre dans de l’eau puis l’écraser à l’aide d’un presse-purée. Émincer l’oignon et le faire suer dans une poêle avec un peu de beurre.

Enlever la graisse des magrets. Hacher la viande de canard et la graisse d’un seul magret. Mélanger dans un saladier la viande hachée, la purée de pomme de terre, l’oignon, la chapelure, la crème et l’œuf. Saler et poivrer. Malaxer avec les mains de façon à obtenir une pâte bien homogène. Entreposer une heure au réfrigérateur.

Mettre un peu de farine dans un grand plat. Façonner les boulettes dans le creux de la main et les rouler au fur et à mesure dans la farine.

Chauffer un peu d’huile dans une grande poêle. Y faire dorer les boulettes, en les retournant régulièrement. Cela prend environ 10 minutes. On peut les réserver à four doux (100°) une fois cuites mais mieux vaut les servir aussitôt.

boulettes-suedoises-canard

Napper les boulettes de sauce. Accompagner de pommes de terre vapeur, de knödels, de chou, de riz nature…

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Print Friendly

2 Commentaires

  1. Pingback : Zoom sur la gastronomie suédoise |

Laisser un commentaire

Champs Requis *.