tarte-toulouse-blagnac

Tarte Caouec, la tarte aux carottes de Blagnac…au Rocamadour et aux noix

| 7 Commentaires

Pin It

Voici la tarte en hommage à ma ville d’adoption et à sa merveille de marché de producteurs. Ben oui, Blagnac, ce n’est pas que l’aéroport de Toulouse et Airbus. C’est aussi une chouette petite ville de 23000 habitants chanceux, qui a plutôt l’allure de gros village avec son centre ancien.

Blagnac

La Garonne passe à Blagnac (j’ai comme l’impression que peu de gens le savent…). Du fait de la situation de la ville en plaine alluviale, la culture maraichère y a donc toujours existé. Aujourd’hui, l’Arche en Pays Toulousain avec l’ESAT (Etablissement de Service d’Aide par le Travail) produit sur les sols blagnacais des légumes bio : carottes, choux, poireaux, courges… en plein centre-ville. Les légumes sont vendus sur place à la boutique mais aussi sur le marché du mercredi soir. N’hésitez pas à leur rendre visite.

Les terres de Garonne sont propices à la culture de la carotte, produite en grande quantité le siècle dernier, moins aujourd’hui. Il existe même à Blagnac une Confrérie !

Et pourquoi « caouec » ? Il s’agit tout simplement du surnom donné aux habitants de Blagnac, je ne vais pas vous refaire l’histoire 😉

tarte-carottes-chevre

Cette recette, librement inspirée de celle de la Confrérie de la Carotte, contient beaucoup de bonnes choses que l’on peut trouver sur le marché de la ville le samedi matin : des carottes bien sûr, des œufs fermiers, de la crème fermière, des cabécous de Rocamadour, des noix du Quercy…

Pour une belle tarte

Pâte brisée du sud-ouest

  • 250 g de farine
  • 70 g de graisse de canard
  • Une pincée de sel
  • 50 ml d’eau
  • Une dizaine de noix torréfiées au préalable

Concasser les noix, pas finement, il doit rester des morceaux. Mélanger la farine et le sel dans un récipient. Ajouter la graisse puis l’eau. Amalgamer tous les ingrédients à la main ou au robot. Ajouter les noix à la pâte. Former une boule. La laisser reposer une heure au frais.

tarte-blagnac

Garniture à la crème de carottes

  • 800 g de carottes + 1 carotte pour le dessus
  • 1 oignon
  • 3 échalotes
  • 1 gousse d’ail violet de Cadours (de l’ail de France pour les non-régionaux)
  • 4 œufs
  • 20 cl de crème fermière
  • De la noix de muscade à râper
  • 100 g de jambon
  • 4 cabécous de chèvre Rocamadour

Cuire les carottes à la vapeur, sauf une carotte. Couper grossièrement l’oignon, l’ail et les échalotes. Les passer au mixer avec les carottes cuites et la crème. Ajouter les œufs battus et la noix de muscade. On obtient un appareil onctueux.

Préchauffer le four à 180°. Étaler au rouleau la pâte brisée et foncer un moule à tarte. Sur le fond, déposer les Rocamadour coupés en deux et le jambon coupé en petits rectangles. Verser ensuite la crème aux carottes.

A l’aide d’un économe ou éplucheur à légumes, tailler la carotte crue restante en très fines lamelles. Les déposer joliment sur la tarte.

Enfourner à 180° pendant environ 30-35 minutes. Servir avec une salade du marché. Et voilà un repas équilibré riche en légumes 🙂

tarte-toulouse-blagnac

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Print Friendly

7 Commentaires

  1. Elle doit être super bonne cette tarte !

  2. Je ne connaissais pas merci pour la découverte!

  3. hummm, elle semble excellente. Je ne connaissais pas. Elle n’est pas exportée hors de la haute garonne?

Laisser un commentaire

Champs Requis *.