Gibanica {Serbie} ou banitsa {Bulgarie} au fromage, un soufflé feuilleté

| 0 Commentaires

Pin It

Voyageons un peu vers les Balkans pour découvrir un plat authentique et populaire : la gibanica en Serbie, qui a son homologue en Bulgarie, sous le doux nom de banitsa. Je peux vous dire qu’en Serbie, c’est quasiment le plat national, à consommer sans modération en début en milieu ou en fin de repas 🙂 C’est une sorte de gâteau feuilleté au fromage, et un peu soufflé.

Différentes variantes existent pour cette recette : le feuilleté est plus ou moins levé (levure ou pas), le fromage utilisé (bulgare ou serbe…ou grec type feta quand on a des difficultés à en trouver en France 😉 ), la pâte choisie (brick, filo…), ajout de yaourt ou de crème, de bière ou d’eau gazeuse…

Vous aurez besoin de :

    • 1 paquet de pâte à banitsa (sorte de feuilles filo pré-cuites) trouvée en épicerie bulgare me concernant
    • 500 g de fromage de brebis bulgare appelé siréné : entre la feta et le « cream cheese ». A défaut, prendre de la feta.
    • 200 g de crème fraîche épaisse (yaourt bulgare…dans la recette bulgare)
    • 4 œufs
    • 10 cl de bière
    • 10 cl de lait
    • 1/4 de cube de levure fraîche (soit à peu près 10 g)
    • De l’huile d’olive

Serbe ! #encuisine #cook #soireecuisine #friends

Une publication partagée par Gourmandise sans frontières (@nadasto) le

Pour préparer, c’est très facile :

Prendre un grand saladier. Verser le lait et y effriter la levure. Remuer pour dissoudre la levure. Puis mélanger tous les ingrédients sauf l’huile d’olive. La préparation doit être lisse et liquide.

Préchauffer le four à 180°

Huiler un moule grand et à bords hauts. Y mettre une feuille de pâte. Huiler la feuille de pâte puis en déposer une deuxième. Huiler également cette dernière. Verser dessus un peu de préparation au fromage.

Maintenant, prendre une feuille de pâte et la tremper en la froissant dans la préparation au fromage (dans le saladier) puis la déposer dans le moule. Procéder de la même façon avec toutes les feuilles mais en garder 2 pour refermer le feuilleté. Verser la préparation au fromage restante dans le moule. A la fin, déposer les 2 dernières feuilles en les badigeonnant d’huile, toujours 🙂 (cela apporte le croustillant)

Enfourner à 180° pendant 40 minutes environ. La pâte doit être croustillante et dorée, et la gibanica bien gonflée. Déguster chaud. Je l’ai accompagnée d’une salade locale (tomates, concombres, oignon…) et d’ajvar, le condiment national à base de poivrons et d’aubergines. Excellent vous dis-je !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Champs Requis *.