Merda de can : gnocchis de pommes de terre et blettes (spécialité niçoise)

Pin It

Littéralement « merde de chien ». Ne fuyez pas devant tant de poésie. Li merda de can sont simplement des gnocchis verts aux blettes et pommes de terre, une spécialité authentique de Nice.

Pour 4 personnes

  • 600 g de pommes de terre cuites
  • 500 g de feuilles de blettes
  • 300 g de farine
  • 1 œuf
  • Huile d’olive
  • Poivre

Cuire les pommes de terre avec leur peau (à la vapeur pour moi). Les peler et les réduire en purée au presse-purée ou moulin à légumes. Ne pas utiliser de mixer.

Faire revenir rapidement le vert de blettes dans un faitout avec de l’huile d’olive. Bien les essorer et les hacher au couteau.

Mélanger la purée de pommes de terre avec les blettes et l’œuf battu. Poivrer. Ajouter la farine.

Travailler cette pâte avec les mains. Saupoudrer de farine si elle est trop collante. Prendre des morceaux de pâte et former des boudins allongés.

Porter une grande quantité d’eau à ébullition. La saler. Y plonger les gnocchis. Ils remontent à la surface dès qu’ils sont cuits. Les égoutter et les déposer dans un plat de service soit avec du beurre et de la sauge, soit arrosés d’huile d’olive. Râper du parmesan et servir.

 

PS : très bons également avec une sauce tomates maison.

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. Comunicazione dit :

    Merci à Pierre Barthélémy pour son lien vers

  2. De Roquebrune dit :

    Ce n’est pas la vraie recette . Mais bon c’est certainement très bon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.