Canederli du Tyrol (gnocchi au pain)

Nous sommes dans le nord de l’Italie, à la frontière autrichienne, dans la région du Trentin-Haut-Adige (Tyrol italien). Ici la cuisine est clairement d’influence germanique.

Ces gnocchi faits avec du pain et du speck (le produit phare régional) rappellent les knödeln allemands ou autrichiens. Une histoire de vocabulaire…

Pour 4 personnes

  • 200 g de pain sec
  • 2 œufs
  • 1 oignon
  • 100 g de speck (sinon lard fumé de qualité)
  • 50 g de farine
  • 100 ml de lait
  • Sel & poivre
  • Noix de muscade
  • Quelques feuilles de persil
  • Huile
  • Environ 1 litre de bouillon de viande
  • Une belle noisette de beurre

A l’avance (2 heures au moins) : couper le pain en morceaux, le mettre dans un saladier et l’arroser de lait. Après 2 heures, égoutter le pain puis le mélanger aux œufs battus. Saler et poivrer. Réserver.

Émincer finement l’oignon. Le faire dorer dans une poêle avec un peu d’huile. Couper le speck en petits morceaux. Hacher le persil. Ajouter oignon + speck + persil au mélange œufs + pain. Ajouter un peu de noix de muscade moulue et enfin la farine. Mélanger. Laisser de côté 1/2 heure.

Porter le bouillon à petite ébullition. Se mouiller les mains et former les boulettes avec la pâte au pain. Les rouler dans un peu de farine et les plonger dans le bouillon. Laisser cuire les canederli pendant environ 10-15 minutes. Ils remonteront à la surface lorsqu’ils seront cuits.

Pour servir, mettre une louche de bouillon dans les assiettes creuses, déposer 3 ou 4 gnocchi et un peu de beurre dessus. Poivrer à nouveau et parsemer de copeaux de parmesan…

Canederli du Tyrol italien, gnocchi de pain au speck

PS : on peut servir ces canederli sans bouillon mais revenus dans du beurre avec de la sauge.

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.