Le pesto génois (haricots verts et pommes de terre)

Peu de personnes semblent connaître la façon originale de déguster le pesto, qui nous vient de la région de Gênes en Italie.

Les pâtes sont en effet mélangées à des patates et des haricots verts.

Pesto de Gênes avec patates et haricots verts

Pour 4 personnes :

  • 400 g de pâtes
  • 2 grosses pommes de terre
  • 300 g de haricots verts
  • 3 gousses d’ail
  • environ 50-70 g de basilic
  • 10 cl d’huile d’olive vierge extra
  • 100 g de parmesan
  • 20 g de pignons de pin
  • Sel

Préparer le pesto : piler (c’est le mieux) ou mixer l’ail. Ajouter les feuilles de basilic. Saler. Ajouter ensuite les pignons et le parmesan. Piler ou mixer encore. Verser enfin l’huile d’olive. On obtient une sauce souple. Réserver.

Ôter les extrémités des haricots verts, les couper en deux. Tailler les pommes de terre en cubes. Faire cuire à la vapeur patates et haricots, les haricots doivent rester assez fermes et croquants.

Cuire les pâtes al dente dans l’eau de cuisson des légumes salée. Les égoutter en gardant un peu d’eau de cuisson.

Mélanger les haricots avec le pesto et un peu d’eau de cuisson des pâtes. Ajouter les pâtes égouttées ainsi que les pommes de terre. Remuer délicatement. Servir – immédiatement – à l’assiette en décorant de quelques feuilles de basilic et de pignons.

PS : traditionnellement, les pâtes utilisées sont les trofie.

PS 2 : pour rester dans l’authenticité, il faudrait cuire à l’eau les légumes et les pâtes ensemble. Restant adepte de la vapeur, j’ai séparé les cuissons, j’assume 😉

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.