Velouté de chicons (endives) et pommes de terre

Un plat roboratif très simple du nord de la France et de la Belgique voisine, évidemment terres d’endives et de patates 🙂

Pour 4 personnes :

  • 1 kg d’endives (appelées chicons dans les Hauts de France et en Belgique)
  • 4 pommes de terre
  • 2 oignons
  • 2 gousses d’ail
  • 1 cuillère à café de sucre (contre la petite amertume des endives)
  • Du bouillon de légumes
  • 150 g de crème épaisse
  • Du beurre et de l’huile
  • Poivre & sel
Velouté endives (chicons)

Laver les chicons, les couper en deux dans le sens de la longueur pour éliminer le cœur dur, c’est la partie amère de l’endive.

Puis couper les endives en morceaux. Réserver. Éplucher les pommes de terre et les tailler en cubes. De même pour l’oignon. Hacher l’ail.

Dans une grande casserole, faire fondre une belle noisette de beurre avec un filet d’huile, y jeter les oignons, l’ail, les pommes de terre et les chicons. Laisser dorer puis verser le bouillon et le sucre, jusqu’à recouvrir l’ensemble. Cuire à petit feu. Saler et poivrer.

Quand les légumes sont cuits, les sortir de la casserole à l’aide d’une écumoire, les déposer dans une autre casserole ou grand saladier et les mixer en ajoutant la crème et petit à petit le bouillon de cuisson. Je procède de la sorte afin de gérer l’épaisseur de mon velouté. Et je garde toujours le bouillon restant, à consommer tel quel ou pour « allonger » le potage.

PS : ce velouté s’agrémente, au moment de servir, de morceaux de maroilles ou Vieux-Lille, de noisettes ou noix torréfiées, de dés de hareng fumé, de crevettes grises typiques de cette région…Quoi d’autre ?

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.