Ravioles de champignons et noix, crème d’ail et vieux Rodez

J’avoue, j’ai une passion pour les ravioles ou ravioli(s) d’ici et d’ailleurs. Et je me réjouis à chaque fois de pouvoir travailler mes farces avec les produits locaux. Quel bonheur, vous devriez essayer !

Pour 4 personnes :

La pâte à ravioles : regardez ici.

Ravioles champignons noix crème d'ail vieux rodez

La garniture :

  • 500 g de champignons de Paris (je prends des champignons locaux…de Toulouse)
  • 100 g de cerneaux de noix du Périgord, de l’Aveyron, de Grenoble…bref des bonnes françaises
  • 1 cuillère à soupe de chapelure
  • 2 belles échalotes
  • Poivre & sel
  • Du beurre

La crème :

  • 25 cl de crème liquide entière
  • 6 gousses d’ail (cette fois j’ai pris du violet de Cadours)
  • 100 g de fromage vieux Rodez (un fromage fabriqué à Rodez, très semblable au parmesan, donc prenez du parmesan à défaut)
  • Poivre & sel

Préparer la farce pour les ravioles : en amont, torréfier les cerneaux de noix dans une poêle à sec (sans matière grasse) puis les réserver. Émincer finement les échalotes épluchées et les champignons. Les faire revenir dans une casserole ou poêle avec un peu de beurre, à feu modéré. Il faut que les champignons aient perdu toute leur eau. Ajouter la chapelure et la faire roussir avec les champignons et les échalotes. Mixer les noix (en garder quelques unes pour la décoration) et les incorporer à cette garniture. Saler à convenance et poivrer. Laisser refroidir la farce.

Préparer les ravioles : étaler la pâte à ravioles finement sur un plan de travail fariné ou utiliser une machine à pâtes (un laminoir) pour sortir des bandes de pâte. Découper des cercles à l’aide d’un grand verre retourné. Humidifier le pourtour de chaque cercle avec le doigt trempé dans de l’eau. Déposer une cuillère à café de farce au centre de la raviole. Couvrir avec un disque de pâte en appuyant tout autour pour bien souder. Conserver les ravioles ainsi confectionnées sur une plaque farinée et si possible dans un endroit froid (sinon elles vont coller et risquent de se déchirer!)

Cuire les ravioles : porter un grand volume d’eau salée à ébullition. Y plonger les ravioles et les laisser cuire 2 à 3 minutes. C’est rapide, elles remontent à la surface. Les egoutter ensuite et les réserver dans un plat.

Préparer la sauce crémeuse : couper les gousses d’ail en petits morceaux et les cuire doucement dans la crème. Quand elles sont cuites, mixer le tout. Ajouter le fromage que l’on aura râpé au préalable. Remettre sur le feu en remuant pour obtenir une délicieuse crème onctueuse et nappante. Saler si besoin (le fromage joue aussi ce rôle) et poivrer.

Ravioles champignons noix crème d'ail vieux rodez

Dresser : déposer les ravioles sur une assiette, napper de crème à l’ail et au fromage. Parsemer de quelques noix, de copeaux de vieux Rodez (ou parmesan) et déguster sans attendre. Voilà un beau plat raffiné accessible à tous 🙂

PS : pour un plat complet, j’ai fait une fondue de poireaux que j’ai mise dans le fond de l’assiette.

PS2 : si vous les confectionnez à l’avance, entreposez-les (si ça rentre!) au réfrigérateur ou au congélateur, il suffira de les plonger dans l’eau bouillante au moment.

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

5 réponses

  1. Ton assiette est bien appétissante.

  2. Ah c’est drôle tes ravioles ressemblent à celles que je vais faire ce soir, des fraîches achetées, à la truffe ! C’est trop bon

  3. coucou quel délice cette assiette, j’adore, une très belle année remplie de bonheur , à bientôt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.