Comme un pesto d’orties aux noix, ail et vieille tome de brebis

A l’approche du printemps, je pars en balade autour de chez moi ramasser des orties. Car si vous ne le savez pas encore, l’ortie est un médicament, un alicament on pourrait dire. Et ne pas oublier ses gants 😉

Je les cuisine généralement dans toutes les recettes qui requièrent des épinards ou des blettes, elles sont nombreuses : par exemple entre autres, les farçous, la tarte aux orties, l’erbazzone (tourte italienne), les fatayers

Cette fois j’ai voulu les manger avec des pâtes et il me restait des noix : l’idée du « pesto » était toute trouvée.

Pesto orties noix brebis

Pour un bocal ou bol de pesto :

  • 1 kg d’orties fraîchement ramassées
  • 100 g de cerneaux de noix torréfiées
  • 100 g de tome de brebis vieille râpée (se rapprochant du parmesan ou du pecorino)
  • 3 gousses d’ail
  • Huile d’olive
  • Sel & poivre

Récupérer toutes les feuilles des orties. Les laver et les faire cuire dans de l’eau bouillante puis les égoutter.

Orties pour pesto

Placer les orties, les noix, l’ail et le fromage dans le bol d’un mixeur. Mixer en versant de l’huile d’olive petit à petit, de manière à obtenir une préparation homogène et onctueuse. Poivrer et saler un petit peu.

Pesto orties noix tome de brebis

Pour en faire une sauce pour la pasta, je récupère un filet d’eau de cuisson des pâtes et je mélange le tout dans une poêle. Je sers le plat avec quelques copeaux de tome et un tour de moulin à poivre. Un délice.

Pesto orties noix brebis

PS : vous pouvez utiliser de l’huile de noix plutôt que de l’huile d’olive.

PS 2 : dans la vraie recette de pesto, le basilic est mixé cru. Je n’ai pas osé mettre les orties crues. Et vous ?

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.