Contre le froid, une recette qui réchauffe : la garbure ariégeoise

C’est carrément le plat qu’on aime en hiver, après une rando ou le ski. La garbure est une soupe-plat que l’on retrouve dans toutes les Pyrénées. La recette proposée ici vient d’Ariège, la soupe est gratinée au Bethmale 🙂

Moulis ariege

Il vous faudra :

  • Du confit de canard ou d’oie
  • 1 chou
  • 1 gros oignon
  • 300 g de pain de campagne rassis
  • 150 à 200 g de vieux Bethmale râpé, fromage d’Ariège (on peut aussi utiliser du Moulis)
  • Sel & poivre
  • Laurier

Dégraisser le confit en le faisant chauffer dans une poele. Récupérer la graisse. Dorer l’oignon émincé dans cette graisse.

Porter à ébullition 2 litres d’eau avec le sel, le poivre et le laurier. Couper le chou en 4 morceaux et les plonger dans l’eau. Ajouter une bonne cuillère de graisse de canard et laisser cuire une bonne heure à petit peu.

Dans une terrine (ou plat à gratin profond), mettre le pain coupé en tranches, puis le chou, l’oignon, le confit et du Bethmale râpe. Verser le bouillon et terminer en recouvrant de fromage.

Faire gratiner au four et servir aussitôt. Yummmmmmmmy !

garbure-ariege-bethmale

Print Friendly, PDF & Email
  • 346
  •  
  • 1
  •  
  •  

3 réponses

  1. Christophe dit :

    Super recette : simple, avec des ingrédients faciles à trouver et à travailler. Et retrouver le gout de ce bouillon que faisait ma grand-mère, ça n’a pas de prix.
    Pour ma part, c’est validé.
    En suivant les proportions indiquées, nous mangeons 2 fois (2 adultes et 2 enfants de moins de 8 ans).

Répondre à Christophe Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.