Farniente et gastronomie à Samatan (Gers) aux portes de Toulouse

J’avais déjà parlé des « grasses matinées » de Samatan, la capitale mondiale (si si) du foie gras. Côté foie gras justement, c’est la pause estivale car la saison va de novembre à mars. Donc rendez-vous en novembre pour préparer les conserves et terrines 😉

Néanmoins, le marché au gras se tient toute l’année le lundi à Samatan dans la halle prévue à cet effet. Pour les novices et les touristes, c’est toujours un évènement avec une pointe de folklore : animaux vivants, carcasses de toutes volailles, cœurs et gésiers de canard ou d’oie, drôles d’outils … plus qu’un marché, c’est une foire bruyante et colorée.

A côté, se trouve le marché hebdomadaire « classique » tout aussi agréable où l’on peut se ravitailler en bons produits gersois, tout ça à moins de 40 minutes de la ville rose.

Insolite et bien à propos : le Musée du Foie Gras et des traditions populaires

En tant que capitale du foie gras, Samatan se devait d’avoir son musée de l’ « or rose ». Ne manquez pas d’y jeter un œil (gourmand). On y découvre le processus de fabrication du foie, les explications sur les méthodes de gavage, ainsi qu’un aperçu de la cuisine gasconne.

Un restaurant original pour goûter à la cuisine gasconne : Au Canard Gourmand, le resto’gastro

Le chef joue la carte de la cuisine locale, mais avec un souffle de modernité. Du canard et du foie gras biensûr, préparés avec finesse et un peu d’originalité. Ô la terrine de foie gras mi-cuit, elle est terrible, je ne vous dis que ça.

Au Canard Gourmand
http://www.aucanardgourmand.com
La Rente 32130 Samatan
Tél. : 05.62.62.49.81

A Samatan, il y a aussi un lac ombragé et aménagé, avec une jolie plage de sable fin. La baignade y est autorisée durant l’été et l’entrée gratuite en semaine (sinon 2 petits euros pendant le week-end, à certains horaires). Qui a dit qu’on ne pouvait pas se baigner l’été près de Toulouse ?

Le bon plan est donc le suivant : venir un lundi matin pour faire ses emplettes aux marchés puis pique-niquer au bord du lac puis … se laisser le temps de profiter du lieu, calme et tranquillité de la campagne, douceur de vivre du sud et farniente aux portes de l’agglomération. Le bonheur est dans le Gers, assurément.

Print Friendly, PDF & Email
  • 34
  •  
  •  
  •  
  •  

Vous aimerez aussi...

8 réponses

  1. truyen dit :

    Le véritable fenouillin du Gers.

  2. Bilvao dit :

    Les petit chien sont il accepter merci de votre reponse

Répondre à truyen Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.