Mes farinettes du sud-ouest au chocolat

En voilà une recette rustique plus ou moins oubliée de nos tables du sud-ouest. Pour certains, sans doute une madeleine de Proust, le souvenir d’une grand-mère, le temps d’un goûter. Il existe des tas de variantes : au rhum, à l’Armagnac, natures, à la vanille… En tous les cas, c’est SIMPLISSIME. Ce sont des crèmes épaissies à la farine ou fécule, sans œufs.

Ne pas confondre avec les farinettes d’Auvergne ou d’Aveyron qui sont des crêpes épaisses appelées aussi farinades, pachades, pascades… 😉

Pour 4 personnes :

  • ½ litre de lait entier
  • 2 cuillères à soupe de farine ou fécule
  • 2 cuillères à soupe de cacao non sucré
  • 4 cuillères à soupe de sucre complet

Délayer la farine, le cacao et le sucre avec le lait froid, petit à petit au fouet, pour éviter les grumeaux.

Porter le mélange à ébullition sans cesser de remuer. Les farinettes sont prêtes dès que la crème est assez épaisse. Verser la crème dans des ramequins, laisser refroidir puis placer au réfrigérateur.

PS : je sucre peu, mais vous pouvez augmenter la quantité si vous aimez les desserts davantage sucrés. On peut remplacer cacao non sucré+sucre par un cacao sucré de qualité, comme celui de Dardenne.

farinettes-sudouest

Print Friendly, PDF & Email
  • 103
  •  
  • 1
  •  
  •  

Vous aimerez aussi...

6 réponses

  1. sylvie dit :

    Ma maman fait toujours cette crème.
    Quand j’étais enfant mes frères nous disputions “la peau”, et maintenant ce sont nos enfants qui font ça.
    Quel régal

  2. Duclos dit :

    Miam miam moi c’était mon A.G.M qui faisait

  3. Sylvie dit :

    Ma maman faisait aussi. On émettait du pain dans une assiette et on versait la crème chaude sur le pain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.