Siskal, galettes de maïs, fromage, œufs durs {Tchétchénie}

Comme vous le savez, je cuisine le monde avec les produits de nos terroirs et campagnes françaises. Et je trouve que parfois, les recettes paysannes du bout du monde ressemblent finalement un peu aux nôtres. Comme ce plat de Tchétchénie qui associe farine de maïs, fromage de type lactosérum, beurre et œufs. Quoi de plus universel.

Pour 4 personnes :

  • 300 g de farine de maïs (ici en Haute-Garonne, c’est facile à trouver)
  • 100 g de farine de blé
  • 200 g de lait fermenté tiédi
  • 200 g d’eau
  • 1 cuillère à café rase de bicarbonate
  • 1 cuillère à café rase de sel
  • 2 petits oignons verts ou cébettes
  • 4 œufs
  • 50 g de beurre
  • 150 g de brousse de brebis ou ricotta
  • Poivre
  • De l’huile pour cuisson
  • Quelques brins d’aneth
Siskal, galettes de Tchétchénie à la farine de maïs, fromage beurre et œufs.

Préparation :

Préparer tout d’abord la garniture aux œufs et au fromage : cuire les œufs dans l’eau bouillante façon œufs durs (9 minutes). Quand ils ont refroidi, les écaler puis les écraser à la fourchette dans un saladier. Fondre le beurre sur feu doux puis l’ajouter aux œufs. Incorporer la brousse/ricotta, mélanger et poivrer. Entreposer au frais.

Pour faire les galettes (on parle aussi de beignets) : mélanger dans un saladier farine, lait fermenté, eau, bicarbonate et sel. La pâte ainsi obtenue doit être homogène et malléable. Émincer finement les oignons verts en entier et les incorporer à la pâte.

Chauffer une bonne quantité d’huile dans une large poêle. Quand l’huile est bien chaude, façonner les galettes au creux des mains humides et les faire dorer pendant quelques minutes sur chaque face. Les réserver une par une dans une assiette.

Enfin, déposer la garniture aux œufs sur chacun des siskal, saupoudrer de brins d’aneth et déguster rapidement (galettes chaudes, garniture froide). Voilà un plat simple, nourrissant et délicieux.

PS : je me suis largement inspirée du livre Les Cuistots Migrateurs pour réaliser cette spécialité tchétchène.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.