Minestrone comme en Italie (soupe de légumes au parmesan)

Minestra signifie « soupe de légumes« . A l’origine c’était une soupe paysanne. En Italie, elle se compose de légumes variés, choisis en fonction des saisons, de pâtes ou de riz (dans le sud du pays on y met du riz) ou encore de l’orge, et de parmesan. Les autochtones vous diront que rien ne remplace la croûte de parmigiano plongée dans le bouillon…

Minestrone, soupe de légumes italienne

Pour 4 personnes :

  • 150 g de petites pâtes à potage ou macaroni
  • 150 g de haricots lingots secs (Castelnaudary pour moi)
  • 2 pommes de terre moyenne
  • 2 carottes
  • 2 navets
  • 1 gros oignon
  • 1 branche de céleri
  • 4 gousses d’ail
  • 2 belles tomates en saison sinon 1 petite boîte de tomates en conserve
  • selon la saison : des haricots verts, des courgettes, quelques feuilles de chou, des petits pois
  • 2 feuilles de laurier
  • 2 branches de thym
  • du basilic frais si possible sinon surgelé
  • 1 cuillère à soupe de bouillon de légume déshydraté
  • huile d’olive
  • du parmesan et une croûte de parmesan
  • poivre et sel

Préparation :

La veille, plonger les haricots secs dans un grand volume d’eau froide. Le lendemain, changer l’eau et cuire les haricots jusqu’à ce qu’ils soient tendres. Ne pas mettre de sel dans l’eau de cuisson, cela a tendance à durcir les haricots. Les égoutter et les réserver.

Préparer les légumes : couper les carottes, navets, pommes de terre, branche de céleri, courgettes et tomates (en été) en petits cubes. Émincer oignon, ail et feuilles de chou.

Dans une cocotte ou faitout, chauffer un bon filet d’huile d’olive, y faire blondir l’ail et l’oignon, puis ajouter tous les légumes. Mouiller le tout avec de l’eau, ajouter le bouillon de légumes, les herbes aromatiques excepté le basilic que l’on mettra à la fin. Verser également les tomates en boîte en période hivernale (à la place des tomates en dés). Ajouter les haricots secs déjà cuits auparavant ainsi que la croûte de parmesan. Laisser cuire la soupe à petite ébullition.

Vérifier que les légumes les plus longs à cuire sont tendres. Jeter les pâtes dans la soupe. Quand elles sont al dente, on peut retirer le minestrone du feu, incorporer du basilic ciselé, poivrer, et rectifier éventuellement l’assaisonnement.

Servir la soupe avec du parmesan râpé (sur la photo, c’est de la vieille tomme des Pyrénées, comme du parmesan 🙂 )

Minestrone, soupe de légumes italienne

Il y a autant de minestrones que de régions d’Italie. Il est possible d’y ajouter du lard, de la pancetta, des dés de jambon, des morceaux de saucisse ou encore du jarret pour une version non-végétarienne.

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.