Nasi goreng, le petit déjeuner indonésien

Le nasi goreng, littéralement « riz frit » est l’un des plats emblématiques de l’Indonésie, si ce n’est le plus connu. Partout il vous sera servi le matin en guise de petit déjeuner. Les ingrédients qui le composent sont très accessibles et adaptables en fonction de ce que l’on a, puisqu’il s’agit de petits légumes, piment, viande et/ou crevettes…et un œuf au plat dessus.

Nasi goreng, Indonésie

Les ingrédients pour 4 personnes

  • 400 g de riz long (thaï ou basmati)
  • 3 oignons
  • 4 œufs
  • des légumes selon leur saison : carottes, chou blanc, épinards, brocolis…
  • 2 escalopes de poulet (on n’en met pas si l’on veut un plat végétarien)
  • du piment en poudre ou de la purée de piment (sambal, se vend telle quelle dans les magasins asiatiques)
  • de la sauce soja
  • 1 cuillère à café de sucre
  • 2 gousses d’ail
  • de la pâte de crevettes que l’on peut remplacer par de la sauce nuoc nam
  • du gingembre frais ou du galanga (un cousin du gingembre)
  • du ketchup
  • du poivre
  • de l’huile de cuisson (arachide, sésame…)
  • en accompagnement : des concombres, des échalotes frites, des cacahuètes…

Préparation du nasi goreng

Rincer et cuire le riz à l’eau. Le réserver.

Préparer les ingrédients : couper les escalopes en petits dés, émincer les oignons, détailler les légumes en julienne (en petits morceaux, j’ai ici râpé les carottes pour aller plus vite). Hacher l’ail et couper finement un bon morceau de gingembre ou de galanga.

Dans un faitout ou une poêle à bords hauts ou bien un wok, chauffer de l’huile et y faire revenir les oignons émincés ainsi que les petits légumes et l’ail. Ajouter les morceaux de poulet. Lorsque les légumes sont suffisamment cuits, incorporer le riz cuit et le faire sauter durant quelques minutes.

Par ailleurs, à côté dans un bol, mélanger 2 ou 3 cuillères de sauce soja, le sucre, 1 cuillère à soupe de pâte de crevettes, 1 cuillère à soupe de ketchup, 1 cuillère à café de piment ou de sambal, le gingembre, le poivre. Détendre avec une cuillère à soupe d’eau si nécessaire. Verser ce mélange dans la poêle ou le wok sur le riz, remuer et poursuivre la cuisson encore 4 à 5 minutes. Rectifier l’assaisonnement si besoin. Réserver au chaud.

Chauffer un filet d’huile dans une poêle antiadhésive pour y faire cuire les œufs. Servir le nasi goreng chaud dans une assiette (on peut le « mouler » à l’aide d’un bol ou d’un cercle). Déposer l’œuf frit dessus et accompagner de rondelles de concombre en saison (j’avais de la salade pour ma part), des échalotes frites et des cacahuètes.

NB : il est possible de remplacer le poulet par des crevettes, ou d’ajouter des crevettes en plus du poulet. Le nasi goreng est un plat riche en protéines 🙂

Nasi goreng, Indonésie

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.