Tequeños au Beaufort

Ola señores y señoras. Je suis au Vénézuela, en train de grignoter ces petites choses dangereusement addictives, les tequeños. Ce sont des bouchées sous forme de bâtonnets de fromage entourés de pâte que l’on frit.

En réalité, pas besoin de billet d’avion avec ma version au Beaufort. Essayez, ce n’est pas compliqué.

Tequenos au fromage Beaufort

Pour une dizaine de tequeños :

  • 300 g de fromage Beaufort
  • 300 g de farine
  • 1 cuillère à café de sucre
  • 1/2 cuillère à café de sel
  • 200 g d’eau froide
  • Huile pour friture

Dans un récipient, mélanger la farine avec le sel et le sucre. Ajouter l’eau froide, remuer puis pétrir pendant quelques minutes. Réserver la pâte au frais au moins 1 heure.

Découper le Beaufort en bâtonnets réguliers.

Étaler la pâte au rouleau ou à l’aide d’un laminoir pour les pâtes. Former des rectangles. Placer un bâtonnet de fromage sur la pâte et replier comme pour réaliser des nems par exemple. Penser à bien enfermer le fromage sur les côtés, sinon il s’échapperait. Procéder ainsi de suite jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de fromage.

Chauffer l’huile dans une poêle. Y faire dorer les tequenos sur tous les côtés, puis les placer sur un papier absorbant. Les déguster sans attendre.

Pour les amateurs de fromage fondu ! Parfait pour l’apéro.

PS : on peut ajouter une lamelle de poivron collée au fromage.

PS2 : j’aime bien les manger avec une petite salsa (sauce) bien relevée.

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Ces tequenos m’ont l’air bien sympathiques…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.