Comme une pavlova au café avec ses noisettes caramélisées

Pin It

Je ne vais pas vous refaire l’histoire de la pavlova, elle a été racontée et re-racontée maintes fois sur la blogosphère culinaire. La recette originale – inventée en Australie ou Nouvelle-Zélande on ne saura trancher – se compose d’une meringue, d’une crème fouettée et de fruits, rouges le plus souvent.

L’avantage d’un tel dessert, il faut bien le reconnaître, c’est sa facilité de préparation et le peu d’ingrédients qu’il requiert. Il faut juste s’y prendre un peu en avance, compte tenu des temps de cuisson et de refroidissement.

Voici une création au café, des faux-airs de tiramisu…

meringue-cafe

Pour 4 personnes

La meringue :

  • 2 blancs d’œufs à température ambiante
  • 50 g de sucre complet
  • ½ cuillère à café de vinaigre blanc (celui pour le ménage 😉 )
  • 1 cuillère à café de fécule (de maïs ou pommes de terre)
  • 1 pincée de sel

La crème montée au café :

  • 30 cl de crème liquide entière et très froide
  • 4 cuillères à soupe de sucre complet (vous pourrez en mettre plus si vous aimez davantage sucré)
  • 2 cuillères à soupe de café instantané expresso
  • + du cacao non sucré pour la décoration
  • + des noisettes caramélisées > suivre le début de la recette du pralin

Préchauffer le four à 100°. Battre les blancs en neige très ferme avec le sel. Ajouter le sucre petit à petit en continuant à battre. Incorporer le vinaigre et la fécule. Battre le mélange à nouveau. Celui-ci doit être ferme et brillant.

Étaler la meringue sur la plaque du four couverte de papier sulfurisé, en s’aidant d’un gros cercle. La meringue doit être d’une hauteur de 10 cm environ, donc avec un diamètre pas trop grand.

Cuire à 110° pendant 1h30. Laisser ensuite totalement refroidir porte du four entrouverte.

A préparer en début du repas (c’est-à-dire pas trop en avance) :

Monter la crème en chantilly. Astuce : je place les fouets et le récipient au congélateur 2 heures avant. Ajouter le café et le sucre puis battre à nouveau. La crème devrait être ferme et se tenir.

Recouvrir la meringue de crème montée. Parsemer de noisettes caramélisées, en les enfonçant légèrement. Saupoudrer enfin de cacao et déguster sans tarder.

 pavlova-cafe

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.