millefeuille-cafe

Millefeuille de tuiles croustillantes, crémeux au café et noix caramélisées

| 10 Commentaires

Pin It

J’sais pas vous mais moi, je trouve que le café et les noix font un mariage des plus réussis. C’est ainsi qu’est née cette recette délicate et délicieuse. On y retrouve le croquant des noix et des tuiles associé au fondant de la crème mousseuse au café. Il y a 3 préparations séparées à réaliser mais elles se font rapidement. Voilà une recette à mettre entre toutes les mains de ceux qui veulent changer de la mousse au chocolat ou de la tarte aux pommes lors d’un repas entre amis !

millefeuille-caramel-noix

Les proportions ont été suffisantes pour 6 assiettes

Pour les tuiles croustillantes

  • 100 g de beurre
  • 80 g de farine
  • 120 g de sucre
  • 2 blancs d’œufs
  • Quelques amandes effilées
  • + un peu de sucre glace pour la décoration

Faire fondre le beurre. Dans un saladier, verser le beurre, ajouter le sucre, la farine tamisée et les blancs d’œufs (pas besoin de battre les blancs en neige). Bien mélanger de manière à obtenir une pâte lisse et homogène semi-épaisse. Laisser reposer la pâte à tuiles au moins 10 minutes à température ambiante.

Préchauffer le four à 180°. Étaler de la pâte à tuiles sur la plaque du four recouverte de papier cuisson, avec une cuillère à café. Y déposer quelques amandes effilées. Enfourner pour 6 à 8 minutes à 180°. Les tuiles vont bien dorer sur les côtés, c’est à ce moment que l’on peut les sortir du four (c’est normal qu’elles soient encore molles car elles durcissent en refroidissant)

Pour le crémeux au café au chocolat blanc

  • 200 g de chocolat blanc à pâtisser
  • 1 petit verre à liqueur de café
  • ½ verre à liqueur de vin de noix
  • 1 cuillère à café de café en poudre
  • 15 cl de crème entière fleurette
  • 2 feuilles de gélatine
  • 50 g de cerneaux de noix
  • 50 g de sucre

Préparer les noix caramélisées : torréfier les noix au four pendant 10 minutes à 180° en prenant soin de bien les surveiller. Elles doivent colorer sans noircir ! Les sortir du four ensuite.

Faire un caramel : verser le sucre dans une casserole, ajouter une cuillère à café d’eau. Laisser caraméliser le sucre à feu vif surtout sans remuer. Dès que le caramel est blond/ambré, y jeter les noix. Remuer hors du feu. Déposer les noix caramélisées sur du papier sulfurisé et laisser durcir (c’est la base d’un nougat ou d’un praliné). Quand elles ont refroidi, les concasser grossièrement. En garder quelques unes entières pour la décoration.

Préparer le crémeux : déposer les feuilles de gélatine dans de l’eau froide pendant 5 minutes. Monter la crème fleurette en chantilly à l’aide d’un fouet électrique (cela va plus vite 😉 )

Faire fondre le chocolat blanc dans le café (liquide). Ajouter le café en poudre puis les feuilles de gélatine égouttées dans le mélange chocolat/café chaud. Verser le vin de noix. Laisser tiédir quelques minutes hors du feu avant d’incorporer délicatement la chantilly. Réserver au réfrigérateur au moins 4 heures, le mieux est de préparer le crémeux le matin pour le soir.

Au moment de servir, monter le millefeuille : pour chaque assiette, commencer par déposer une tuile. Déposer du crémeux au café, si possible à l’aide d’une poche à douille, puis des noix caramélisées, puis à nouveau une tuile … et ainsi de suite.

millefeuille-noix

Vous pouvez faire 3 étages ou plus si vous avez envie d’une tour de Pise 😉 Décorer avec des noix, saupoudrer de sucre glace et servir immédiatement.

PS : ne pas réaliser le montage à l’avance car la crème ramollirait les tuiles, ce qui gâcherait considérablement le dessert !

millefeuille-noix

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Print Friendly

10 Commentaires

  1. Noix-café, c’est une association qu’on adore, chez nous ! J’aime beaucoup l’idée du mille-feuilles en tuiles !

  2. Elle me tente bien cette jolie recette, j’ai deux questions concernant le crémeux:

    Le café en poudre, est-ce du café moulu ou du café instantané ?

    Ensuite il me semble qu’un petit verre à liqueur de café c’est bien peu pour faire fondre 200 grammes de chocolat, non?
    Merci de votre aide

    Jean-Marc

  3. Bonjour! Avez-vous essayé cette recette sans gélatine? Pensez-vous que cela puisse tenir (je n’en ai pas sous la main…)?
    Merci beaucoup!

Laisser un commentaire

Champs Requis *.