La recette du pounti, spécialité aveyronnaise et auvergnate

Pin It

Le pounti est un plat paysan typique, qui se cuisine dans le Massif Central plus précisément dans l’Aveyron et le Cantal. C’est une très vieille recette auvergnate qui, à l’origine et comme souvent, avait été créée pour cuisiner les restes de viande pas utilisés dans la soupe. C’est véritablement une recette campagnarde qui utilise ce qui était produit dans la ferme: le jambon, les œufs, les herbes et les légumes, le lait et la farine. Chaque micro-région y apporte ses variantes, reflets des ressources locales.

Le pounti est en fait une sorte de terrine ou flan salé/sucré (car il y a des pruneaux) à base de blettes et de porc. Il se mange habituellement légèrement poêlé en tranche, accompagné d’une salade et peut se servir en entrée ou en plat principal.

pounti-pruneaux-blettes

Ingrédients :

  •  250 g de poitrine fumée, ou chair à saucisse, ou petit salé ou… tout reste de viande
  • 1 bouquet de blettes (6 ou 7 feuilles de blettes, garder les côtes pour une autre utilisation)
  • 1/2 botte de persil
  • 2 gros oignons
  • 100 g de farine
  • 3 gros œufs
  • 25 cl de lait
  • Poivre
  • des pruneaux moelleux et dénoyautés

Préchauffer le four à 180°C (thermostat 6). Tous les ingrédients seront hachés crus, il ne faut pas les faire cuire avant. Hacher finement le poitrine, les feuilles de blette, le persil, les oignons. On peut le faire au couteau ou utiliser un mixer (ou les 2 en obtenant à la fois un mélange lisse et quelques morceaux). A l’époque, pas de robot mixer évidemment 😉

Dans un saladier, mélanger la farine et les œufs. Rajouter peu à peu le lait. Incorporer enfin les ingrédients hachés. Poivrer. Avec de la poitrine fumée ou de la chair à saucisse, je ne sale pas, c’est inutile.

Verser cette préparation dans un moule à cake tapissé de papier sulfurisé. Avant de le mettre au four incorporer les pruneaux en les enfonçant dans la pâte.

Enfourner pour 45 minutes à 1 heure de cuisson. Le pounti doit avoir une belle croute dorée. Vérifier la cuisson en enfonçant la lame d’un couteau, elle doit ressortir propre.

pounti-aveyron

Enregistrer

Print Friendly, PDF & Email

Vous aimerez aussi...

10 réponses

  1. André dit :

    Et surtout ne pas oublier de rouler le pruneaux dans la farine avant de les incorporer, ce qu évitera qu’ils ne descendent tous au fond du cake !!

  1. 4 février 2012

    […] a la pompe à l’huile de Provence mais chez nous, on connaît celle du Rouergue dans l’Aveyron. Pounti (ou picoussel) : spécialité du Nord-Aveyron composée d’œufs, de lait, de farine, de blettes, de lard ou […]

  2. 26 mars 2012

    […] locales que sont les farçous (sortes de petites galettes aux blettes et au jambon) ou le pounti (ma recette du pounti ici). Je me dis qu’il valait mieux improviser un pique-nique sur place, avec ce beau soleil, tant il […]

  3. 2 août 2012

    […] Ils font partie des classiques rustiques et simples de la région. A ne pas confondre avec le pounti, aussi à base de […]

  4. 12 septembre 2012

    […] un grand classique de l’Aveyron, dans la lignée des plats paysans rustiques comme le pounti. Les farçous sont des beignets aux feuilles de blettes. Ils peuvent être soit végétariens […]

  5. 15 mars 2013

    […] Le pounti, recette traditionnelle aveyronnaise […]

  6. 11 avril 2014

    […] non moins fameux pounti aux blettes, lard et pruneaux, recette du Cantal et de […]

  7. 30 avril 2014

    […] la viande façon pounti : préchauffer le four à 180°C; hacher les feuilles de blette, l’oignon et le persil au […]

  8. 23 juillet 2014

    […] Son autre petit nom est « farçon » Je trouve qu’avec ses pruneaux, il a des faux-airs de pounti auvergnat (dans le pounti, point de patates mais des herbes et des […]

  9. 18 janvier 2016

    […] Recette du pounti un plat pays du Cantal et Aveyron à base de blettes, porc et pruneaux  […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.